Le réseau de multiplicateurs de semences de maïs prend un petit coup de jeune

Nicole Ouvrard - Réussir Grandes Cultures Septembre 2012

Le réseau de multiplicateurs de semences de maïs prend un petit coup de jeune
Culture de maïs semence dans le Gers. © B. Compagnon/Archives

Une enquête réalisée auprès de 400 agriculteurs multiplicateurs de semences de maïs répartis sur l’ensemble des zones de production a été réalisée en juin 2012. Elle vise à mieux définir la typologie du réseau et son évolution.L’âge moyen est de 47 ans, contre 48 ans  lors de la dernière enquête en 2008, ce qui avait été source d’inquiétude  car le réseau avait vieilli de quatre ans entre 2008 et 2004. Selon l’enquête, 59 % des producteurs ont moins de 20 hectares de maïs semence. Plus de la moitié d’entre eux en cultivent depuis plus de vingt ans et 13 % depuis seulement quatre ans.
La main-d’œuvre permanente représente 1,7 unité de travail à temps plein. Les exploitations emploient en moyenne 15 saisonniers par an. Pour 30 % des producteurs, les ventes générées par la production de semences représente plus de la moitié du chiffre d’affaires de l’exploitation.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier