Les exports de céréales du port de Rouen ont le vent en poupe

La rédaction

Les exports de céréales du port de Rouen ont le vent en poupe
Chargement de blé dans le port de Rouen à destination de l'Afrique. - © J.-C. Gutner

Le port de Rouen se félicite d'un bon début de campagne pour l'export de céréales. Après un mois de juillet atone, l'activité s'est emballée dès le mois suivant avec 600 000 tonnes de blé tendre chargées en août, notamment vers l'Algérie, puis plus de 686 000 tonnes toutes céréales en septembre. Rouen souligne les bons résultats en orge fourragère vers le Moyen Orient et des expéditions d'orge brassicole vers la Chine. Le port profite d'une qualité du blé de son hinterland meilleure qu'à l'accoutumée. La France devrait exporter plus de 18 millions de tonnes de blé cette année, dont 11,2 Mt sur pays tiers.

Source REUSSIR GRANDES CULTURES

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

oxymore

c'est vrai qu'une reforme ne sera jamais juste ... on m'a dit que les salariés ne comptait pas dans le plafond de dotation aux 52 ha contraiement aux associés...je trouve ca etrange si c'est vrai dans la mesure ou il fallait soit disant privilegier l'emploi...
d'autres exemples je connais une femme qui s'est installé sur 100ha de bonnes terres son mari gagne 11500 euros par mois au credit agricole , 100 ha qui est a peine un mi temps de travail suffisent deja a assurer un revenu decent .....
mon cousin fais de la transformation fromagere sur 70ha , 1/3 de son revenu vente directe est non declaré, et il prendra plein pot en prime
un voisin a 300 ha, il me dit qu'il va installer sa compagne sur 70ha , elle sera double active et elle lui fera faire son travail a façon , si ce genre de situation se multiplient je ne vois quel agrent il y aura a redistribuer
donc quoiqu'il arrive rien n'est juste


Pour réagir à cet article, merci de vous identifier