Maïs et abeilles : Retour en arrière sur le Cruiser

Christian Gloria

Dans Cruiser, il y a crise. Le 16 février dernier, le Conseil d'État a annulé les deux décisions autorisant la mise sur le marché de l'insecticide Cruiser pour les années 2008 et 2009. Le produit de Syngenta avait été utilisé en traitement de semences du maïs et avait été suspecté d'être à l'origine de troubles touchant les abeilles. Cette décision du Conseil d'État fait suite à un recours de l'Union nationale de l'apiculture française (Unaf). L'institution pointe du doigt l'Afssa(1) dont « la méthode d'évaluation du risque utilisée sur le Cruiser n'a pas été conforme à la réglementation découlant de la directive 91/414 ».
Conséquence : la porte est ouverte aux demandes d'indemnisations de la part d'apiculteurs. Le Conseil d'État n'a pas pris de décision concernant les autorisations du Cruiser 350 (remplaçant l'ancien Cruiser) en 2010 et 2011. Il ne devrait pas statuer d'ici les prochains semis de maïs. L'Unaf déplore le retard pris sur ce dernier produit.

(1) Devenue l'Anses.

Source Réussir Grandes Cultures Mars 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier