Maïs fourrager : une valeur sûre de qualité

Maïs fourrager : une valeur sûre de qualité

Le maïs confirme cette année son statut de fourrage refuge, qualifié "d'assurance tous risques" par Arvalis Institut du Végétal. La récolte 2011 promet des rendements élevés avec un échelonnage hétérogène des taux de matière sèche sur l'ensemble de la période.

Selon Arvalis, le rendement moyen est estimé entre 16 et 17 tonnes de matière sèche à l'hectare. La qualité est présente avec une teneur élevée en amidon (35,8%MS) engendrant des valeurs énergétiques UFL élevées et un encombrement faible.

La teneur élevée en amidon impose de surveiller les ration afin de stabiliser d'après Arvalis 25% d'amidon dans la ration.

Avec ces taux de matière sèche élevés, l'Institut du végétal conseille dans la gestion des silos de limiter le contact avec l'air à l'ouverture.

Dans les zones d'élevage, la reconstitution des stocks a été très importante dans la peur d'une nouvelle crise fourragère. D'un autre côté, Arvalis comptabilise des transferts vers récolte grain de l'ordre de 70.000 ha et ce en accord logique avec les cours sur le marché des céréales.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier