Maïs-grain : baisse de 26% de la production

Agreste / APGM

Maïs-grain : baisse de 26% de la production

Le ministère de l'Agriculture (Agreste) relève son estimation de production 2015 pour le maïs grain à 13,5 Mt (contre 13,2 Mt précédemment), soit 26% de moins qu'en 2014 (18,3 Mt)- année exceptionnelle - et 13 % de moins par rapport à la moyenne 2010-2014.

Même si les précipitations d’août ont pu améliorer la situation, les rendements sont très hétérogènes d’une parcelle à l’autre, y compris au sein d’un même département, précise le ministère dans sa dernière publication Agreste.

Le rendement du maïs-grain non irrigué diminuerait de 13 % par rapport à la moyenne 2010-2014. Le recul serait moindre en maïs-grain irrigué (-4 % par rapport à la moyenne 2010-2014). La surface totale de maïs (grain, semences et fourrage) reculerait de 5 % sur un an. Elle reculerait de 11 % en maïs-grain et augmenterait de 2 % en maïs-fourrage.

Des parcelles trop atteintes par la sécheresse seront récoltées en maïs-fourrage alors qu’elles devaient être récoltées en maïs-grain. D’autres transferts pourraient intervenir, notamment en cas de manque de fourrage. La récolte de maïs-fourrage devrait atteindre 17 Mt, soit 16 % de moins que l’an passé.

Côté prix, l’AGPM annonce une baisse de prix FOB  d’environ 7 €/t cette semaine, soit une baisse de 35 €/t en l’espace de deux mois. « Malgré ces ajustements, la compétition reste difficile à l’export », précise l’AGPM dans sa dernière lettre économique. De plus, les écarts de prix limitent désormais l’incorporation de maïs dans les formulations d’aliments du bétail au profit du blé.

Capture

 

Source Agreste

Publié par Agreste / APGM

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier