Monsanto ne connait pas la crise

SC avec AFP

Monsanto ne connait pas la crise
Les ventes de semences de maïs ont progressé de 27% (DR)

Le groupe d'agrochimie Monsanto annonce un bénéfice trimestriel presque triplé sur un an à 339 millions de dollars, bien meilleur qu'attendu, grâce à un bond de ses ventes d'OGM de maïs et de désherbants et pesticides.

50 millions d’investissement dans l'Aude

Monsanto va construire une nouvelle unité de production de semences et de stockage sur son site de Trèbes, dans l’Aude. Cet investissement de 50 millions d’euros devrait créer 20 emplois qualifiés et 80 saisonniers supplémentaires. Le site, spécialisé dans la production de semences non OGM, pour l’Europe et le Moyen-Orient, emploie actuellement une soixantaine de salariés et 150 saisonniers. Les nouvelles installations devraient s’étendre sur près de 20.000 m2 et  accueillera l’ensemble du processus : de la récolte, à la distribution, en passant par le séchage, le calibrage, le traitement des semences...

Monsanto devrait également augmenter le nombre de ses partenariats avec les agriculteurs de la région. 2.000 hectares et 200 agriculteurs seront mobilisés pour alimenter le site. Trèbes était en concurrence avec deux autres sites, l’un en Roumanie, l’autre en Ukraine.

Le bénéfice net part du groupe du premier trimestre de l'exercice décalé de Monsanto, achevé le 30 novembre, est ressorti à 62 cents par action hors éléments exceptionnels, alors que les analystes n'attendaient que 37 cents. Le chiffre d'affaires a bondi de 21% à 2,9 milliards de dollars, également mieux que les 2,6 milliards prévus par les analystes.

En termes de produits, les ventes de semences de maïs ont progressé de 27% à 1,1 milliard de dollars, celles de soja ont reculé de 4,5% tout comme celles de coton, et celles de légumes sont restés inchangées.  Les activités de pesticides et désherbants ont bondi de 30% à 1,184 milliard de dollars.

En octobre, le groupe avait annoncé un bénéfice en hausse de 27% sur l'ensemble de l'exercice 2012, mais une perte doublée au quatrième trimestre, des résultats décevants à cause d'une hausse des dépenses et de ventes en baisse dans les semences transgéniques.

Monsanto "a généré des résultats solides au premier trimestre de l'exercice 2013", notamment grâce à la bonne santé "des graines de maïs en Amérique latine, à une bonne dynamique dans son activité de semences aux États-Unis et à la bonne performance de l'activité de productivité agricole", indique le communiqué du groupe.

Au vu de son bon début d'année, le groupe a relevé ses prévisions pour l'ensemble de 2013, entre 4,30 et 4,40 dollars de bénéfice ajusté par action contre 4,18 à 4,32 dollars auparavant, ce qui le "positionne pour une troisième année consécutive de forte croissance des bénéfices". Cela reste toutefois inférieur aux prévisions des analystes, qui tablaient jusqu'ici pour l'exercice 2013 sur 4,43 dollars en moyenne.

L'action s'envolait de 4% à 99,75 dollars lors des échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle. 

Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 2

Averonet

faut pas tout jeter...pour le coup ils profitent comme nous de la bonne santé du secteur.
En plus il sinvestissement en France; c'est qu'ils y croient.
Si Monsanto gagne, les ccopératibves aussi ....là on devrait en profiter directement.

momo

Ca me fout les boules !

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires