Office agricole unique : FranceAgriMer prend forme

Nicole Ouvrard

Il en va de la fusion des offices agricoles comme de la suppression de la publicité sur les chaînes télévisées publiques : sa mise en oeuvre a devancé sa validation officielle. FranceAgriMer — c'est le nouveau nom du grand office agricole — s'est mis en ordre de marche pour le 1er janvier 2009, mais il n'est pas sûr que la publication au Journal officiel soit effective lors du salon de l'agriculture.
L'office regroupe l'OniGC, l'office de l'élevage, Viniflhor (vins, fruits & légumes, horticulture), l'Onippam (plantes à parfum) et l'Ofimer. Son organisation sera transversale par métiers (gestion des marchés, études et prospectives, international, gestion des aides) et non par filières. Le suivi individualisé des filières sera assuré grâce au maintien de conseils spécialisés réunissant les familles professionnelles et un animateur par filière.

Réactivité en temps de crise

« Nous voulons faire de FranceAgriMer un lieu d'arbitrage entre professionnels avant que le ministre rende ses décisions », souligne Fabien Bova, qui avait en charge d'organiser la restructuration et en deviendra sans doute le directeur général. L'objectif est de se mettre en ordre de marche pour la future organisation commune de marché (OCM) unique et d'être plus réactif, notamment dans la gestion de crise.

Source Réussir Grandes Cultures Février 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier