Pomme de terre transgénique : Amflora n'est pas tirée d'affaire

Christian Gloria

L'AESA(1) s'est penchée sur l'innocuité environnementale et pour la santé humaine de la pomme de terre transgénique Amflora de BASF. « Pour 40 scientifiques experts sur 42 sollicités par l'AESA, Amflora respecte l'environnement, la santé animale et humaine », remarque-t-on du côté de BASF. Deux de ces experts émettent des doutes. L'événement génétique introduit dans la pomme de terre, pour lui donner son caractère particulier, contient un gène de résistance à un antibiotique servant de marqueur, ce qui laisse planer des incertitudes sur son impact sur les bactéries de l'environnement.
Bien que minoritaire, les deux avis risquent de semer le doute sur la Commission européenne qui doit statuer sur l'autorisation de mise en culture d'Amflora.
Cette variété transgénique a été mise au point par BASF et contient une seule des composantes de l'amidon, l'amylopectine. Cette particularité est intéressante pour les industries du papier, du textile et des adhésifs.

La pomme de terre Amflora  est destinée à l'industrie non-alimentaire. (BASF)

La pomme de terre Amflora est destinée à l'industrie non-alimentaire. (BASF)

(1) Autorité européenne pour la sécurité des aliments.

Source Réussir Grandes Cultures Juillet-Août 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier