Pommes de terre, blé : La récolte allemande pâtit de la météo

La fédération agricole allemande a tiré un premier bilan négatif de la récolte 2010 de certaines céréales et pommes de terre, les conditions météorologiques extrêmes ayant fortement pesé sur le rendement des cultures.

Dans la pomme de terre, dont l'Allemagne est le premier producteur européen, la fédération DBV attend des rendements en baisse de 10% à 30% par rapport à l'an dernier. Même en les arrosant, ou s'il devait pleuvoir, les pommes de terre n'atteindront pas la taille nécessaire par exemple à la confection de frites. La fédération DBV prévoit une pénurie de ces grosses pommes de terre cette année.

En cause, un hiver long, froid et humide, auquel ont succédé des températures estivales anormalement élevées. Pour les céréales aussi, cette météo inhabituelle « a fait disparaître les perspectives d'une récolte dans la moyenne des années passées », explique la fédération.

La récolte de blé, dont l'Allemagne est le deuxième producteur européen après la France, a tout juste commencé, mais d'ores et déjà « les espoirs de rendement ont été freinés », avec une estimation de rendement à l'hectare en recul de 10% à 20% sur un an. Dans certaines régions la récolte de colza a déjà débuté, et là aussi les rendements devraient s'afficher en recul. L'Allemagne est aussi l'un des plus gros producteurs européens de colza.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier