Préparation et semis : Väderstad fait évoluer les Rapid et Spirit

Raphaël Lecocq

En attendant la commercialisation du déchaumeur Swift en 2011, le constructeur apporte des évolutions à ses gammes de semoirs Rapid et Spirit.

Le futur déchaumeur Swift emmènera sur des largeurs de 3 à 12 m quatre rangées de dents vibrantes travaillant jusqu'à 15 cm de profondeur, suivies d'une rangée de disques niveleurs en étoile. En attendant sa mise sur le marché prévue début 2011, Väderstad apporte des évolutions à ses autres gammes de produits. Du côté des semoirs Rapid, la gamme Rapid A de 6 à 8 m se dote du contrôle interactif de la profondeur depuis la cabine, au service d'un placement de la graine à profondeur constante. Les Rapid mécaniques sont équipés d'une nouvelle barre d'attelage, plus courte, et pouvant supporter une rangée de lames Crossboard. Ils en deviennent moins lourds, moins tirants et plus maniables en bout de champ. Les Rapid Combi ne distribuent plus l'engrais dans les passages de roues, grâce à un système de bouchage automatique. La fonction permet d'économiser 4 % d'engrais.

Spirit, Cultus et Topdown

Du côté des semoirs Spirit, une nouvelle fonctionnalité permet d'obturer la moitié de la tête de distribution pour faciliter les fins de parcelle. Un système facilement adaptable sur les appareils en parc. Les roues plombeuses situées à l'arrière des doubles disques bénéficient d'une nouvelle bande de roulement facilitant le nettoyage en continu par le décrottoir associé. La version 6 m enfin voit sa capacité de trémie portée à 3900 l, adoptant pour l'occasion la dénomination XL. De série, cette nouvelle trémie est compartimentée en deux espaces, autorisant le mode demi-semoir en fin de parcelle et la réduction des recouvrements. Du côté des outils, on notera que le Topdown hérite d'une nouvelle dent et d'un rouleau caoutchouc tandis que le Cultus s'enrichit d'une dent de faible largeur (50 mm).

Les Rapid en version mécanique bénéficient d'une nouvelle barre d'attelage et gagnent en maniabilité en bout de champ (Doc Väderstad)

Les Rapid en version mécanique bénéficient d'une nouvelle barre d'attelage et gagnent en maniabilité en bout de champ (Doc Väderstad)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier