Près de la moitié des stocks mondiaux de pesticides périmés dans douze anciennes républiques de l’Union soviétique

Réussir Grandes Cultures Juin 2012

Près de la moitié des stocks mondiaux de pesticides périmés dans douze anciennes républiques de l’Union soviétique
Semis de maïs en Ukraine. L'agriculture des pays de l'ex-Union soviétique a accumulé un stock de 200 000 tonnes de pesticides périmés. © N. Ouvrard

200.000 t, c’est la quantité de pesticides périmés qui se trouvent dans douze anciennes républiques de l’Union soviétique. Ce tonnage représente près de la moitié des stocks mondiaux de produits phytosanitaires inutilisables. Dans la seule Russie, il y en a 100 000 tonnes. Au cours des prochaines années, l’UE et la FAO vont investir respectivement 6 millions et 1 million d’euros pour aider les pays concernés à gérer ces bombes chimiques à retardement. La FAO sera chargée d’organiser l’élimination des stocks mais aussi de renforcer les capacités législatives de chacun des pays à homologuer les phytos, de communiquer sur leur dangerosité et de promouvoir les solutions alternatives.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier