Prévisions 2009 : Explosion des charges

Nicole Ouvrard

Les syndicats spécialisés en grandes cultures chiffrent la hausse des coûts pour 2009.

« L'explosion des prix du pétrole et de l'acier a un impact très sérieux sur la compétitivité
des exploitations de grandes cultures », considère Orama. À rendement constant, les
augmentations de coûts de production pour les récoltes 2008 sont évaluées à 10-15 euros
par tonne de blé, mais à 35-45 euros la tonne pour 2009 ; 70 à 80 % de cette hausse des
coûts sont imputables aux engrais. Au total, les charges des exploitations en grandes
cultures vont passer de 1380 euros par hectare en 2006 à 1730 euros/hectare en 2009. «
Si en septembre 2009 nous avons les prix et les charges que l'on connaît aujourd'hui, nos
marges seront celles d'il y a deux ans », avertit Philippe Pinta, président d'Orama.
Pour obtenir en 2009 une marge nette au minimum équivalente à celle de 2006, les prix de
vente devraient se situer au minimum à 160 euros la tonne.




Une certaine flexibilité

Dans ce contexte, les producteurs de grandes cultures demandent que les États membres et
la Commission européenne soient « très prudents » dans le redéploiement des aides du
premier pilier de la PAC vers d'autres secteurs de production. « Quand on parle de
rééquilibrage des aides, il faut faire attention car la conjoncture peut se retourner très vite »,
souligne Philippe Pinta. C'est pourquoi il demande « une certaine flexibilité » dans la
réorientation des soutiens directs.

Source Réussir Céréales Grandes Cultures Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier