Protection intellectuelle : L'Inra passe à l'offensive sur les brevets

Nicole Ouvrard

Protection intellectuelle : L'Inra passe à l'offensive sur les brevets
La chimie verte est une des trois thématiques pour lesquelles l'Inra a été labellisé « institut Carnot » par le ministère de la Recherche. (Inra/LISBP Toulouse)

En 2010, l'Inra a déposé 41 brevets, contre 36 l'an passé et jamais plus d'une vingtaine par an dans les années 2000, ce qui traduit une prise de conscience de la part des chercheurs de protéger les innovations avant de les valoriser. À cela s'ajoutent 33 nouveaux logiciels enregistrés à l'agence de protection des programmes, en nette progression depuis deux ans. Côté variétés en revanche, 18 nouveaux certificats d'obtention végétale ont été obtenus, un chiffre en diminution régulière depuis dix ans.

Partenariat avec le privé

Par ailleurs, l'Inra a été labellisé « institut Carnot » par le ministère de la Recherche pour trois thématiques : alimentation, chimie verte et santé animale, ce qui lui donne accès à un financement pour accélérer ses partenariats avec des entreprises. Après plusieurs années de forte hausse, le nombre de partenariats de l'Inra avec le secteur privé est en baisse en 2010, avec 266 contrats de recherche. La part des contrats de recherche passés avec les entreprises représente 1,49 % du budget de l'institut.

Source Réussir Grandes Cultures Septembre 2011

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier