Récolte 2010 : La qualité du blé au rendez-vous

Récolte 2010 : La qualité du blé au rendez-vous

Les récoltes de blé tendre sont terminées dans la majeure partie de la France. D'après le premier bilan FranceAgriMer / ARVALIS, si les rendements sont très hétérogènes suivant les régions, la qualité est globalement au rendez-vous.

Les récoltes sont terminées dans la majeure partie de la France, sauf dans l'Est, le Nord et sur la bordure maritime de la Manche. L'heure des premières estimations de production est donc venue. D'après le bilan publié par FranceAgriMer et ARVALIS, au 10 août, la production en blé tendre serait légèrement supérieure à 35 Mt. Le rendement moyen national, évalué à 71 q/ha, serait proche de la moyenne quinquennale (71,2 q/ha)

Toutefois, la récolte 2010 est marquée par une grande hétérogénéité de rendements à l'intérieur des régions, en raison principalement des conditions climatiques en cours de campagne. La sécheresse survenue durant la montaison a impacté les cultures et n'a pas toujours permis une bonne valorisation des apports d'azote. Les parcelles en sols séchants ont été plus particulièrement pénalisées, tandis que les terres plus profondes obtiennent de meilleurs résultats.

Dans les 2/3 sud du pays, le rendement moyen se situe autour de 65 q/ha avec des extrêmes à 40 et à 90 q/ha. Ils déçoivent notamment en Poitou-Charentes et Pays de la Loire. En revanche, les résultats sont meilleurs qu'attendu en Bourgogne et en Franche-Comté. Quant au Sud-Ouest, après des résultats décevants en 2009, il retrouve cette année un très bon niveau de rendement. Les rendements moyens sont compris entre 70 et 90 q/ha, de la Beauce au nord du pays, avec là encore des écarts importants.

En termes de qualité, 2010 s'annonce être un bon cru. Dans la plupart des régions, les teneurs en protéines sont ainsi supérieures à 11 % en moyenne, voire même 12 %. Elles sont toutefois un peu plus faibles qu'habituellement dans le Sud-Ouest, en raison d'apports d'azote parfois insuffisants. Sur l'ensemble du pays, les poids spécifiques sont très bons, dépassant généralement 78 kg/hl en moyenne. Quelques baisses sont constatées pour les blés récoltés après des passages pluvieux. Enfin, il n'y a pas à ce jour de problème signalé de germination sur pied.

Source d'après FranceAgriMer / ARVALIS - Institut du végétal

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier