Russie : Les céréaliers appellent à assouplir l'embargo

L'union nationale russe des producteurs de céréales réclame la levée partielle de l'embargo sur les exportations de céréales, en raison de surplus existant dans le sud du pays.

Le président des producteurs de céréales de Russie révèle que le sud de la Russie possède actuellement un surplus de céréales alors que les régions qui ont souffert de la sécheresse, au Nord, en manquent, notamment de céréales fourragères.

Le vice-Premier ministre Viktor Zoubkov estime ce surplus à 10 millions de tonnes environ, indiquant qu'en octobre 400.000 tonnes ont été livrées aux régions déficitaires.

Cette situation s'explique en partie par le manque d'infrastructures pour livrer des céréales dans le pays. Depuis la deuxième moitié des années 2000, les infrastructures russes sont en effet conçues essentiellement pour l'exportation de céréales, ou pour la circulation du nord vers le sud.

« Quand il s'agit de livrer les céréales dans le sens inverse, des obstacles se posent tels que la lenteur de l'arrivée des convois et le nombre trop faible de wagons pour transporter les céréales », explique Dmitri Rylko, directeur général de l'institut de la conjoncture du marché agraire,

D'après l'agence de presse russe Ria Novosti, l'Union des producteurs estime qu'il serait raisonnable de disposer du grain en surplus, de le vendre en partie en dehors de Russie et, parallèlement, d'importer des céréales fourragères.

La Russie a décrété un embargo sur les exportations de céréales jusqu'à l'été 2011.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier