Semences anciennes : Les variétés de conservation en manque de considération

Christian Gloria

L'inscription des variétés de conservation a fait l'objet d'un arrêté ministériel qui ne fait pas l'unanimité.

Le ministère de l'Agriculture a publié le 6 janvier un arrêté sur la production et le contrôle des semences et plants des variétés de conservation. L'arrêté concerne, dans un premier temps, les grandes cultures et la pomme de terre. Un registre de ces variétés sera désormais annexé au catalogue officiel des espèces et variétés inscrites en France. Ces variétés sont définies comme « naturellement adaptées à des conditions locales et régionales et menacées d'érosion génétique. »
Le Gnis se félicite de la décision ministérielle qui est la transcription d'une directive européenne en droit français. Le contenu des règles correspond aux voeux des professionnels de la semence.

Pour les légumes, le registre reste limité aux variétés anciennes produites à de très faibles volumes dans des aires géographiques restreintes. (G. Deloison)

Pour les légumes, le registre reste limité aux variétés anciennes produites à de très faibles volumes dans des aires géographiques restreintes. (G. Deloison)

Ni homogène, ni stable

Tel n'est pas le cas pour le Réseau Semences Paysannes. « Le registre reste limité aux variétés anciennes produites à de très faibles volumes dans des aires géographiques limitées. L'arrêté interdit de faire voyager les semences, ce qui pourtant permettait de donner une nouvelle vie à de nombreuses variétés disparues dans leur région d'origine, souligne l'organisation. De plus, l'arrêté exige le respect de règles d'homogénéité et de stabilité qui n'est pas adapté à ce type de variétés. Aucune de ces ‘populations' n'est homogène ni stable. Cette diversité et variabilité permet justement de s'adapter à des conditions changeantes de l'environnement. »

Source Réussir Grandes Cultures Février 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier