Semis d'hiver : La sole de blé tendre augmente

d'après Agreste

Les surfaces semées en céréales d'hiver pour la campagne 2010-2011, évaluées à 7,1 millions d'hectares, sont en hausse par rapport à 2010. La sole de blé tendre augmente au dépend de celle de l'orge.

Selon les premières estimations du service statistique du ministère de l'Agriculture, la sole de céréales d'hiver atteindrait 7,1 millions d'hectares en France, pour la campagne 2010-2011, soit une augmentation de 1% par rapport à celle de 2009-2010 (+ 43.000 ha).


Des surfaces de blé à un niveau élevé

Estimée à 5 millions d'hectares, la sole du blé tendre d'hiver est en hausse de 2% par rapport à 2010, mais en retrait de 1% par rapport à l'année record de référence 2008. Toutes les principales régions productrices de blé tendre d'hiver ont des surfaces en blé tendre qui augmentent.

Par contre, après avoir gagné 22% en 2010, les surfaces de blé dur d'hiver perdent 4%. La sole de blé dur d'hiver reste toutefois à un haut niveau (+ 7% par rapport à la moyenne 2006-2010). Les régions Midi-Pyrénées, Centre et Languedoc-Roussillon représentent les deux tiers de la sole française de blé dur d'hiver.


L'orge d'hiver est en baisse

La sole en orge d'hiver serait en baisse pour la deuxième année consécutive. Elle perd 22.000 hectares par rapport à 2010 (-2 %), pour atteindre un peu plus de 1,1 million d'hectares. Par rapport à la moyenne des cinq dernières années, elle est également en retrait (- 6 %). La baisse est de 3% dans le Centre et de 1% en Bourgogne.

Avec 61.000 hectares, les surfaces semées en avoine d'hiver augmentent de 2 %, celles de seigle (29.000 ha) de 7 % par rapport à la moyenne 2006-2010 et celles de triticale évoluent légèrement (+ 2%). Les surfaces de triticale gagnent 3 % dans les Pays de la Loire et 4 % en Bretagne.

La sole de colza se stabilise

Les surfaces de colza d'hiver représentent la quasi totalité de l'ensemble des surfaces de colza. Estimées à 1,5 million d'hectares, elles sont en légère hausse par rapport à 2010, mais au même niveau que la moyenne 2006-2010. La sole de colza augmente dans toutes les principales régions productrices de colza, un cinquième se situant dans la région Centre.

Agreste

Agreste

 

Publié par d'après Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier