Sucre-alcool : Tereos Internacional aura son siège social au Brésil

Nicole Ouvrard

Un étage de plus à la fusée financière de Tereos qui crée une société brésilienne regroupant tous les actifs du groupe… sauf l'activité historique betterave-sucre en France.

Le groupe Tereos a annoncé la création de Tereos Internacional, une société dont le siège social sera à Sao Paulo au Brésil et qui sera coté en bourse sur les marchés de Sao Paulo et d'Euronext à Paris. Objectif : devenir un leader mondial du sucre, de l'alcool, des amidons et des bioénergies et se donner les moyens de lever des fonds pour de nouveaux développements.
Tereos International regroupe tous les actifs brésiliens au sein de Guarani (six sites de production), les activités sucres et alcools de l'Océan indien (Réunion, Mozambique, Tanzanie soit quatre sites de production) et enfin, les industries céréalières en Europe (l'amidonnier Syral, BENP Lillebonne et la distillerie de la Vallée de l'Oise soit sept sites de production). Les pôles céréales et Océan indien sont regroupés au sein d'une société nommée Tereos EU.

900 000 hectares transformés

Seules les activités betteraves à sucre en France contrôlées par les deux structures coopératives Union BS et Union SE, ne sont pas intégrées à Tereos Internacional. Au final, cette société représente un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros. Les actions de Tereos EU ont été évaluées à 1 milliard d'euros dont 393 millions d'euros pour les participations apportées par les partenaires céréaliers. Le groupe Tereos dans sa totalité représente un chiffre d'affaires de 3,3 milliards d'euros et un excédent brut d'exploitation de 439 millions d'euros. Il transforme 2,8 millions de tonnes (Mt) de betteraves, 2,7 Mt de céréales et 2,1 Mt de canne à sucre par an, soit 900 000 hectares de cultures dans le monde.

Source Réussir Grandes Cultures Mai 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier