Syngenta reçoit l'autorisation de l'UE pour un nouveau fongicide

Syngenta reçoit l'autorisation de l'UE pour un nouveau fongicide

L'agrochimiste suisse Syngenta annonce avoir reçu l'autorisation de l'Union Européenne pour le lancement de l'isopyrazam, un fongicide de nouvelle génération.

Cette substance permet de lutter contre les champignons qui affecte les cultures céréalières comme la rouille jaune, une maladie qui peut diviser par près de deux les récoltes. Les produits contenant de l'isopyrazam ont été testés au cours des deux dernières saisons auprès d'agriculteurs britanniques et irlandais sur des semences de blé et d'orge.

Durant cette phase de test, les traitements pour le blé ont fait ressortir une augmentation des rendements de près de deux tonnes par hectare par rapport aux produits chimiques actuels, a précisé le groupe bâlois, dans un communiqué.

Syngenta prévoit d'homologuer les produits contenant de l'isopyrazam dans les marchés principaux de l'UE pour l'usage dans les céréales ainsi que dans toute une série de cultures, telles que le colza, les légumières et les fruits à pépins.

Dans un communiqué séparé, le fabricant d'engrais et de produits de protection des semences, a indiqué que la procédure pour son offre sur le belge Devgen s'ouvrirait mercredi. Syngenta, le numéro un mondial de l'agrochimie, a déposé une offre au prix de 16 euros par action, ce qui valorise la société belge de biotechnologies à 388 millions d'euros.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier