Touraine: la France opposée au renouvellement de l'autorisation du glyphosate

Touraine: la France opposée au renouvellement de l'autorisation du glyphosate

La ministre de la Santé Marisol Touraine aassuré mercredi que la France ne souhaitait pas le renouvellement del'autorisation du glyphosate, une substance utilisée dans des pesticides commele Round Up, sujet qui doit être tranché d'ici jeudi au niveau européen.

"Indépendamment des débats sur le caractère cancérigène ou non du glyphosate (...) les études dont nous disposons montrent que c'est un perturbateur endocrinien", a souligné la ministre sur France Info. "Le président de la République a dit très clairement lors de son intervention à l'occasion de la dernière conférence environnementale (en avril, ndlr) que le glyphosate ne serait pas autorisé en France", a rappelé Mme Touraine. "D'autres études sont attendues pour 2017. Mais en tout cas, en attendant ces nouvelles études, nous ne renouvelons pas l'autorisation pour le glyphosate", a-t-elle ajouté.

L'autorisation de commercialisation du glyphosate par l'UE expire fin juin. Un comité d'experts représentant les Etats-membres se réunit mercredi et jeudi pour se prononcer sur son renouvellement. Début mars, l'UE avait repoussé sa décision faute de majorité. Lors de la conférence environnementale, fin avril, François Hollande avait souligné son opposition à ce renouvellement en rappelant que le glyphosate avait été "classé cancérigène par l'Organisation mondiale de la santé". L'ONG Générations futures, spécialisée dans la lutte contre les pesticides, a toutefois estimé lundi que la position de la France devait encore être "clarifiée", appelant notamment le Premier ministre Manuel Valls à "assumer" la position française.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 39

agripoy89

À davidgoliath, ma région possède pourtant encore beaucoup de haies et des milliers d ha de bois mais je suis jaloux des compagnies de perdrix ou des quantites de lièvres présents en beauce par exemple même si je ne quitterai pas l ombre de mes arbres pour rien au monde. Ne mélangeons pas toutes les problématiques stp.

agripoy

Enfin un commentaire qui tient debout et argumenté de la part de quelqu un qui met le nez dans les champs. Merci poiyt

davidgoliath

est ce que vous consommez les produits de vos champs ?
lorsque le ministère de la santé vient se mêler de ce genre d'affaire , c'est qu'il est en générale question d'urgence sanitaire
si les produits utilisés dans vos champs rendent malade des personnes ou détruisent des espèces des biotopes etc...
il me semble que c'est un devoir de ne plus les utiliser parce qu'il est question d'empoisonnement de la vie
et s'il vous plaît arrêtez de détruire les haies les bois, regardez autour de vous car vous rendez vos terres stériles vous créez des déserts
qu'allez vous laisser aux générations futures ?

SATIN8435

Chère Marisol,
Si c'est au nom de la protection de l'homme que tu interdis le glypho,
Interdis immédiatement les autres perturbateurs endocriniens la cigarette, le diesel, les désinfectants, les cosmétiques.
Tous ds le même bateau ... pas de discrimination
Interdis les importations en France des produits fabriqués ds des pays qui ne respectent pas nos normes.
Défends le Frenchit revenons aux frontières et au franc => ça rappelle des programmes politiques bien dramatiques

ou alors REFLECHIS

PRUNE969

j'aimerais simplement dire à Mme Touraine qu'elle n'est pas la France ...

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier