Traitements phytosanitaires par la méthode bas-volume

CA 63 BOISSIER

Tour de plaine sur colza chez Rivaton Rémy

Les formations « Optimisation des traitements phytosanitaires par la pulvérisation bas-volume » dispensées par V. Franquet de la société Agri-Conseil, se sont déroulées en mars dernier.

Test de différentes buses au banc de pulvérisation chez Meunier Guillaume

De la théorie à la pratique

« Quarante cinq agriculteurs ont suivi le stage pour se perfectionner dans les traitements phytosanitaires. » Alexis Busserolle, animateur de la PRA Limagne Nord organisatrice des formations « Optimisation des traitements phytosanitaires par la pulvérisation bas-volume », souligne l’intérêt de ces rencontres, qui allient théorie et pratique. « Au programme, une demi-journée en salle avec la présentation des essais 2012 et des différents adjuvants, une demi-journée sur le terrain avec tests de buses au banc de pulvérisation, puis des tours de plaine sur blé et colza. »

Traitements phytosanitaires par la méthode bas-volume

Des règles à connaître et à suivre

« L’objectif ? réduire la dose des phytos en augmentant leur efficacité. » Frédéric Moigny du service Agronomie et Environnement de la Chambre d'Agriculture revient sur quelques uns des enseignements dispensés lors du stage.

« On montre par exemple comment diminuer la quantité d’eau dans la bouillie. On met l’accent sur un point important : bien respecter les bonnes conditions d’application, en prenant en compte la pluviométrie, les températures. » Les techniciens conseillent de traiter le matin, de désherber le plus tôt possible. « On préconise pour les herbicides d’intervenir au démarrage des maladies. On recommande d’exercer une surveillance pointue des parcelles, de choisir le traitement en fonction de la climatologie, ainsi que les adjuvants en fonction des produits appliqués. Par exemple avec les antigraminées, on prône d’ajouter une huile, un mouillant et du sulfate. »

Les agriculteurs ont dit être satisfaits de cette formation, en place depuis 3 ans. La preuve ? Nombre d’entre eux l’ont conseillée à des amis, des voisins, qui à leur tour l’ont suivie.

La prochaine formation se tiendra lundi 16 et mardi 17 septembre 2013 au Lycée du Breuil-sur-Couze.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier