Transport routier : Les IAA de l'Ouest veulent faire rouler des 44 tonnes

Emmanuel Baratte

Les entreprises agroalimentaires, réunies dans le Cluster West, souhaitent pouvoir expérimenter pendant un an la circulation de camions de 44 tonnes.

Le Cluster West avait déjà formulé une telle demande au ministre de l'Écologie, Jean-Louis Borloo en septembre mais elle est restée lettre morte. Cette organisation regroupe 324 acteurs de la chaîne agroalimentaire de Basse-Normandie, Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes. Elle a calculé qu'avec le passage aux 44 tonnes, les transports d'aliments pour animaux, de céréales, de lait, d'engrais, d'ingrédients divers et de matières premières destinées à leurs industries éviteraient 225 000 déplacements de camion par an. Cela représenterait une économie de 60,6 millions d'euros.

Le transport de camions de 44 tonnes est autorisé pour certains produits comme les betteraves ou les grumes. (S. Leitenberger)

Le transport de camions de 44 tonnes est autorisé pour certains produits comme les betteraves ou les grumes. (S. Leitenberger)

Autorisé pour les betteraves

Elle souligne aussi que le transport de 44 tonnes est autorisé en France pour certains produits comme les grumes et les betteraves ou lorsque l'acheminement part d'une usine installée en situation portuaire dans un rayon de 100 ou de 150 kilomètres. Ce qui génère d'ailleurs des situations invraisemblables où « il faut décharger 4 tonnes à partir du 101e ou du 151e kilomètre ».
En étant privées du 44 tonnes, ces IAA du grand Ouest se considèrent soumises à des distorsions de concurrence. « Les entreprises de ces régions sont excentrées par rapport aux zones de chalandise de leurs produits ; les infrastructures de fret ferroviaire et fluvial sont inadaptées aux flux de marchandises du grand Ouest. »
Enfin, plusieurs régions agroalimentaires en Europe, comme aux Pays-Bas, en Belgique ou encore au Danemark, autorisent 50 tonnes de poids total roulant autorisé. « Et ces charges se retrouvent sur les routes françaises. »

Source Réussir Céréales Grandes Cultures Mai 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier