UE/Glyphosate: le gouvernement doit "clarifier" sa position sur le renouvellement de l'autorisation (ONG)

UE/Glyphosate: le gouvernement doit "clarifier" sa position sur le renouvellement de l'autorisation (ONG)

Le gouvernement doit "clarifier sa position" surle renouvellement par l'Union européenne de l'autorisation du glyphosate, unesubstance utilisée dans des pesticides comme le Round Up et déclaréecancérogène "probable" par l'OMS, a affirmé lundi l'ONG Générations Futures.

"Générations Futures demande à la France de clarifier sa position" et au Premier ministre Manuel Valls de l'"assumer", a déclaré François Veillerette, porte-parole de cette association spécialisée dans les pesticides, au cours d'une conférence de presse. L'autorisation de commercialisation du glyphosate par l'UE expire fin juin. Un comité d'experts représentant les Etats membres doit se réunir les 18 et 19 mai pour se prononcer sur son renouvellement.

Début mars, l'UE avait repoussé sa décision faute de majorité, plusieurs pays européens ayant rejoint le camp des opposants. La position de la France "n'est pas très claire", estime Générations Futures: la ministre de l'Environnement Ségolène Royal s'oppose au renouvellement de l'autorisation, une position qu'elle "affirme comme étant celle de la France", mais Manuel Valls "serait pour voter la réhomologation avec certaines conditions". "Quelle est la position officielle ? Que va voter la France ?", demande l'ONG. Elle appelle le Premier ministre à "assumer clairement la position" qui sera prise par la France "en communiquant au nom du gouvernement sur le sujet".  

Tromperie

Générations Futures va par ailleurs porter plainte contre X "dans les dix jours" pour "tromperie, voire tromperie aggravée", a indiqué l'avocat spécialisé François Lafforgue. Selon l'ONG, au niveau européen, "il y a eu un traitement biaisé quasi-systématiquement des données scientifiques", un "traitement frauduleux" visant à "nier le caractère cancérogène du glyphosate". Dans un avis donné en novembre 2015, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) avait jugé "improbable" le risque cancérogène du glyphosate.  

Début mars, un collectif d'ONG emmené par l'organisation autrichienne Global 2000 avait annoncé porter plainte contre Monsanto, le fabricant du Round Up, et l'EFSA pour distorsion d'analyses scientifiques visant à prouver l'innocuité du glyphosate. Selon Générations Futures, une plainte a également été déposée en Allemagne. La plainte française doit permettre de "faire la lumière sur les mécanismes qui ont permis d'aboutir au maintien de ce produit", de "dégager des responsabilités et de condamner éventuellement les responsables à des amendes ou des peines de prison", a expliqué M. Lafforgue.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 12

Yo

Pour@@ , comprenons nous je critiquais le fait que mr bourguignon omet de parler du glypho dans son discours pro scv ce qui est un manque de transparence.
Vous qui avez un ami chez base vous devez savoir que le rendu écologique du labour est vraiment nul , aujourd'hui mes voisins adeptes des techniques conservatrices utilisent déchaumages glypho labour iso sulfo et là c'est propre moi je dis bravo ! Ne réfléchissons pas à d'autres voies ...
vive les ayatollahs du sdsc grâce à eux la m o de mes sols augmentent et j'ai réduit de moitié mes phytos et mon matériel ne s'use plus ...

@sylvain

oui tu mets en evidence un tres gros probleme que veulent taire les pro sd
quand une technique est totalement dependante d'un seul pesticide alors c'est une tres mauvaise technique , malheureusement l'UE n interdira pas le glypho , mais faire tenir son exploitation sur un seul pesticide est un suicide economique bien sur aujourd'hui ils ont du mal a travailler 15h par semaine alors ils essaient de trouver les argument pro glypho

@yo

le bel univers parallele dans lequel tu vis , c'est le discours des ayatollah du sdsc , un seul herbicide suffit le glypho
mon ami adhere a base , renseigne toi avant de repeter des inepties partout
le budget hebiides est bien elevé et c pas que le glypho , les resistances aux sulfos et bien sur fop et dime oblige a des programmes peu croyable a faire des cultures de printemps qui sont des gouffres financiers dans nombres de petite terres marche encore l iso mais pas en sol drainé

sylvain

nous sommes bien d'accord le scv n'est possible qu'avec du glyphosate. dans le cas de l'interdiction du glypho que devienne cette technique ?
un litre de glyphosate a un bilan énergétique bien inférieur à un binage même avec un petit tracteur. si en plus dans le binage on intègre le gps et les satellites orbitaux cela devient hors proportion

yo

tout à fait pierrot ,mais bourguignon oublie de dire que le scv marche (pour l'instant) qu'avec le glypho ! Mais precisons que parfois c'est le seul herbicide employé qui nous évite tout les autres derrière dont on parle guère .. Pour une réduction des phytos le scv marche beaucoup mieux que la charrue d'ailleurs vue que l'on laboure depuis la nuit des temps si ça marchait si bien on emploierait pas d'herbicides !!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier