[Video] Céréales : une offre mondiale abondante malgré une baisse de la production

S C

[Video] Céréales : une offre mondiale abondante malgré une baisse de la production
Les stocks de blé de fin de campagne seraient en hausse de 3 millions de tonnes (DR)

D'après les dernières estimations de la FAO, la situation de l'offre et de la demande mondiale de céréales pour cette campagne devrait rester équilibrée. La production n'atteindra pas le record de l'an dernier mais l'offre sera suffisante pour répondre à la demande.

D’après les dernières prévisions de la Fao, publiées le 8 octobre,  la production mondiale de céréales en 2015 s'établirait à 2,534 milliards de tonnes, soit 6 millions de tonnes de moins que ce qui avait été prévu en septembre et 24 millions de tonnes (0,9%) de moins que le niveau record enregistré en 2014.

Production de céréales secondaires en baisse

Cette révision à la baisse s'explique par des perspectives moins bonnes concernant la production de céréales secondaires (maïs, orge, sorgho et autres céréales) et de riz, malgré une réévaluation des estimations pour le blé.

La production mondiale de blé devrait atteindre 735 Mt, niveau légèrement supérieur (0,3 %) au record de l'an dernier. Cet ajustement est essentiellement imputable à une poussée de la production de blé en Chine et dans l'Union européenne. 

L'utilisation de céréales en 2015-2016 devrait quant à elle approcher 2,530 milliards de tonnes, soit 1,2 %  (31 Mt) de plus qu’en 2014-2015. L'utilisation pour l'alimentation animale devrait également légèrement augmentée à  904 Mt, soit 1,8 % de plus qu'en 2014-2015. Cette hausse concerne la Chine, le Canada et l'Union européenne. L'utilisation à des fins industrielles est également en hausse du fait essentiellement de l’augmentation de la demande d'amidon en Chine.

Stocks de blé en hausse, baisse des échanges

Les dernières prévisions de la FAO concernant les stocks mondiaux à la fin de la campagne de 2016 sont de 638 Mt contre 643 Mt l’an passé.  Ceux de blé devraient approcher 206 millions de tonnes (+3 Mt), alors que ceux des céréales secondaires (267,6 Mt) est en léger retrait (-1,6 Mt) par rapport à leur niveau record de 2014. 

La Fao anticipe également une baisse du commerce mondial de céréales du fait d’une forte baisse des échanges de blé et de céréales secondaires. Le commerce international du blé en 2015/2016 devrait atteindre 150 millions de tonnes, soit une diminution de près de 6 Mt du fait de la baisse des importations du Maroc et de plusieurs pays d'Asie.

home-graph_4_fr

Voir aussi :

 
    

Source FAO

Sur le même sujet

Commentaires 1

Beber12

Prix à la baisse , stocks à la hausse mais bonnes perspectives si tout va mieux !

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier