102 : le marché de mélangeuses automotrices

Raphaël Lecocq

Le constructeur israélien, spécialiste du mélangé, est leader des ventes en France.

En 2014, une centaine de distributrices automotrices été immatriculées en France. Le spécialiste RMH s’octroie le tiers du marché.

Axema, l’Union des industriels de l’agroéquipement, livre une visions partielle des distributrices mélangeuses. Les machines traînées, dont on peut penser que les ventes sont supérieures aux machines automotrices, n’apparaissent pas dans les tableaux du syndicat, ni à la rubrique des remorques, ni à la rubrique des matériels d’élevage. Dans cette dernière figurent les immatriculations des mes mélangeuses automotrices. En 2015, 102 machines ont été immatriculées, contre 116 en 2014, soit une baisse de 12,1 %.

RMH, 60 ans de mélange

Le marché des mélangeuses, traînées ou automotrices, compte de nombreux constructeurs. Un se détache, il s’agit de RMH, qui devance Storti et Kuhn au palmarès des ventes d’automotrices en France en 2014. RMH est un pionnier de la ration mélangée, concept qu’il développe depuis 60 ans exactement, en trois modes : poste fixe, remorque traînée et automotrice. Une quinzaine de gammes distinctes alimente un catalogue de plus de 50 modèles, dans des capacités comprises entre 8 et 45 m3. RMH ne fabrique que des mélangeuses et reste indifférent à l’automatisation de la distribution, certain de répondre au plus grand nombre, avec des gages de compétitivité et de qualité, notamment routière, les automotrices pouvant être vouées à servir des élevages distincts et distants.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires