138 q/ha d’orge derrière le SL et le Centurion de Great Plains

Raphaël Lecocq

L’agriculteur néo-zélandais détenteur du record et son semoir Centurion
Great Plains

Le constructeur a décroché un record Guinness pour l’implantation d’orge au semoir Centurion après le passage de l’ameublisseur SL.

138 q/ha de rendement en orge et en simplifié ? C’est possible mais moyennant certaines conditions. L’action se déroule en Nouvelle-Zélande, sur la côte Ouest de l’île du Sud, arrosée par 600 mm de pluies annuelles et bénéficiant de nuits fraîches printanières déjouant les maladies. Warren Darling, l’agriculteur détenteur du record, est coutumier des bonnes performances puisque que sur son exploitation de 450 ha, sur des sols moyennement lourds à lourds et au pH de 6,3, il récolte en moyenne 120 q/ha de blé et 63 q/ha de colza, le tout en « min-till », c’est à dire avec un minimum de travail du sol. Avec 138 q/ha d’orge, le record de 122 q/ha enregistré en Ecosse en 1990 était battu.

Deux matériels Great Plains à l’œuvre

L’agriculteur néo-zélandais s’est converti au travail simplifié du sol il y a dix ans, divisant par deux son temps de travail (30 mn/ha) et sa consommation de carburant (20 l/ha). Il met en œuvre l’ameublisseur SL de Great Plains dans sa version 5 m. L’outil est composé de deux rangées de disques émiettant et mélangeant les résidus en surface, de deux rangées de dents assurant une fragmentation en profondeur sans perturber les horizons et d’un rouleau niveleur. Le semis s’opère au moyen du semoir à disques Centurion, capable de semer en simplifié et en direct. Le constructeur américain, qui a racheté le britannique Simba en 2010, dispose d’une large gammes d’outils de travail du sol  (décompacteurs, déchaumeurs à disques, déchaumeurs à dents, outils combinés à disques et à dents), de semoirs (directs et TCS) et de semoirs monograine, mono-rang et doubles rangs (Twin-row).

Commentaires 1

dob

sans amendements ? sans engrais ?

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires