1ère édition du Siad du 3 au 5 juin : Trois jours au coeur de l'agriculture durable à Agen

Raphaël Lecocq

Le 1er Salon international du bio et de l'agri-durable se tient à Agen (47) du 3 au 5 juin. Les débouchés constituent la clé d'entrée de ce nouveau salon, en vertu du principe suivant : quand les débouchés sont là, la technique suit.

Responsable au plan environnemental, cohérent au plan territorial, équitable au plan social et viable au plan économique : c'est une définition parmi d'autres de l'agriculture durable. L ‘Aquitaine lui consacre un salon : le Siad, le Salon international du bio et de l'agri-durable, 1ère édition du nom. Au sens propre comme au sens figuré, la porte d'entrée du Siad s'ouvre sur les débouchés aujourd'hui offerts aux produits agricoles estampillés bio et durables, qu'ils soient alimentaires et ce pour toutes les filières (élevage, grandes cultures, viticulture, arboriculture) et non alimentaires (biomatériaux, énergies alternatives). Des débouchés encore mal satisfaits pour certains.

Les Cuma en exergue

Entreprises et coopératives de transformation seront donc en force dans les travées du Siad. Mais les agriculteurs, bio comme conventionnels, trouveront sur place tous les points d'appuis techniques utiles pour faire évoluer leurs pratiques, entre stands (près de 250 exposants) et conférences (voir programme téléchargeable). Côté machines, les Cuma déploieront leur savoir-faire dans le domaine de l'entretien mécanique des cultures, de l'exploitation du bois énergie ou encore de la méthanisation. Les collectivités locales sont une autre cible du Siad, elles dont les politiques publiques peuvent influer certaines orientations (cantines bio, énergies alternatives…). Sans attendre les conclusions de cette première édition, pour laquelle les organisateurs attendent 15000 visiteurs, le Siad n°2 est d'ores et déjà programmé. Il intégrera deux concours de l'innovation, l'un à l'intention des exposants, l'autre des étudiants. Le Siad se tient au Parc des expositions d'Agen, du 3 au 5 juin, de 9 h à 19 h (18 h le 5 juin).

Pièces jointes

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires