2018 : reprise confirmée pour le marché des agroéquipements

ASL

2018 : reprise confirmée pour le marché des agroéquipements

Après un début de redressement du marché des agroéquipements en 2017, l’Axema entrevoit des perspectives de croissance pour l’année 2018 en France et à l'international.

« L’année 2018 promet de sortir de la crise et d’entrevoir des perspectives de croissance plus faste pour le commerce de machines agricoles » indique l’association française des acteurs industriels de la filière des agroéquipements et de l’Agroenvironnement (Axema1). En 2017, les premiers signes d’un redressement du marché commençaient à se faire sentir après 3 années de crise, cette reprise se confirme et s’accentue. 

Capture d’écran 2018-04-10 à 11.04.03

Le marché mondial des agroéquipements représente 111 milliards d’euros porté pour plus de la moitié par les tracteurs (28,7%), les matériels espaces verts (21,1%) et les matériels de récolte (19,6%). La France est le 5èmeacteur mondial du secteur avec 6% du marché alors que 90% des échanges sont réalisés par 20 pays : 19% en Allemagne, 13% aux Etats-Unis, 9% en Chine et 8% en Italie. L’Axema note l’émergence de « nouveaux acteurs challengers tels que la Chine, l’Inde et la Russie qui, fort d’un développement local, trouvent dans le marché européen mature, des opportunités de développement »

Progression

Capture d’écran 2018-04-10 à 11.26.29

Après avoir augmenté de 1% en 2018, d’après les prévisions de l’Axema, le marché français de l’agroéquipement2 devrait progresser de 5% en valeur en 2018 pour atteindre 5,3 milliards d'euros. L'année passée, ce marché avait progressé de 1,1% et atteint 5,1 milliards d'euros, après 3 années successives de baisse.

Robotisation

L'Axema considère que « le développement de la robotisation de l'agriculture sera un des leviers de la croissance mondiale des ventes d'agroéquipements ». Avec un marché mondial de 131 milliards de dollars en 2016, l'Axema estime que ce marché pourrait atteindre 196 milliards de dollars et représenter « 58% des investissements mondiaux » en 2035. « La diffusion de ces nouvelles technologies se réaliserait selon l’utilisation suivante (en % du total des robots en 2035) : les tracteurs autonomes (42%), le travail du sol (20%), la gestion laitière (20%), la protection des cultures (11%), les drones et la gestion du matériel (3% respectivement) et la gestion des animaux (1%) » d'après l'Axema.

Capture d’écran 2018-04-10 à 11.53.09

1 : L’Axema regroupe les constructeurs français et importateurs de matériels agricoles des différentes filières de la production agricole, végétale et animale, ainsi que les producteurs et importateurs de matériels pour l'entretien des espaces verts. Il compte 230 sociétés membres réparties entre 69% de fabricants et 31% d’importateurs. 

2 : Marché français de l'agroéquipement : production - exportations + importations.

Commentaires 1

fairytales

Alors c est la crise ou pas ? Le marché de l agro équipement repart , les notaires disent qu ils n ont jamais vendu aussi cher......certains vivent d autres revenus ? Ou alors les prix ne sont pas assez bas

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires