50 QuadTrac Case IH dans un jardin anglais

Raphaël Lecocq

50 QuadTrac, 30 ha, 7 minutes 47 secondes et 27 400 £ collectées
Case IH

Le rassemblement de 50 tracteurs à chenilles dans la même parcelle a permis d’inscrire un record du Guinness Book. Et de récolter 27400 £ au profit de la recherche contre le cancer.

Leurs propriétaires ont parcouru 3623 km (2252 miles) pour converger vers la ferme de Helen Rainthorpe située à Welton Cliff (Lincolnshire). Ils affichaient un total de 125 051 heures de compteur. Ils étaient attelés avec des déchaumeurs développant entre 3 m et 9 m de largeur (Kverneland, Simba et Väderstad par ordre d’importance). Ils étaient guidés par le signal RTK  La parcelle de 30 ha avait une longueur de 723 m. Ils sont alignés en bout de parcelle avant de s’élancer simultanément. Ils ont travaillé durant 7 minutes et 47 secondes pour travailler l’intégralité et la parcelle et ont ainsi établi un record mondial, qui figurera dans le Guinness Book.

27400 £ collectées

C’est en hommage à son père, décédé d’un cancer en 2010, qu’Helen Rainthorpe a organisé ce rassemblement. Outre l’établissement du record, l’opération a permis de collecter 27 400 £ qui seront versés à la fondation Cancer Research UK. « Avoir des propriétaires de QuadTrac venant de si loin et avec un tel ensemble de machines, à une période aussi chargée de l’année, c’est une formidable illustration de la générosité et de l’esprit des gens impliqués dans l’agriculture du Royaume-Uni », ont déclaré les organisateurs après l’enregistrement du record.  C’est en 1997 que Case IH a commencé à commercialisé le tracteur articulé à quatre chenilles. La gamme compte actuellement quatre modèles d’une puissance maxi comprise entre 433 ch et 602 ch. En France, les QuadTrac sont en attente d’homologation en ce qui concerne le Code du travail et le Code de la route. Case IH commercialise depuis peu des tracteurs articulés à roues, que sont  les Steiger 350, 400 et 450, développant respectivement de 390 ch, 446 ch et 501 ch.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier