5000 l et une rampe en carbone pour le John Deere R4050i

Raphaël Lecocq

Le R4050i est proposé avec des rampes en fibre de carbone de 36 m
John Deere

C’est 1000 l de plus que le R4040i et 800 kg de moins comparativement aux rampes en acier. Animé par le même 6 cylindres de 240 ch, l’automoteur voit évoluer sa transmission ainsi que son poste de travail.

Le constructeur complète sa gamme de pulvérisateurs automoteurs avec le R4050i, portant la capacité de cuve à 5000 l contre 4000 l pour le R4040i. La cuve n’est que la face visible que la course à la productivité, mise à profit pour traiter davantage de parcelles dans les meilleures conditions. Le constructeur agit sur d’autres paramètres que sont la vitesse (jusqu’à 28 km/) tout en garantissant la constance de la hauteur de rampe et sa stabilité de rampe grâce au BoomTrac Pro à 3 ou 5 capteurs. Le débit au remplissage (moins de 5 minutes) est garanti par le système PowrSpray, associant deux pompes centrifuges. Le remplissage peut être mis temporairement en pause pour permettre l’incorporation des produits sans risque d’erreurs dues à la précipitation. Le PowrSpray est également caractérisée par une régulation directe du volume/ha sans retour en cuve, s’opérant par modulation de la vitesse d’entraînement de la pompe de pulvérisation. La réactivité du système évite les sous-dosages ou surdosages lors des démarrages en début de rang, lors des variations de vitesse d’avancement ainsi que lors des coupures de tronçons, manuelles ou automatiques. Au niveau du poste de travail toujours, le système SCS permet de remplir, d’agiter, de pulvériser et de rincer en pressant un seul bouton. La transmission du R4050i gagne également en souplesse, intégrant un régulateur de vitesse.

Légères, résistantes, réparables, les rampes en carbone améliorent la répartition du poids avant/arrière

Rampes en fibre de carbone

Le nouvel automoteur reçoit des rampes de 36 m ni en acier ni en aluminium mais en fibre de carbone, ainsi allégées de 800 kg comparativement à des rampes de même longueur en acier. Au final, le R4050 i ne pèse que 300 kg de plus que le R4040i qui ne bénéficiera pas de ces rampes. Résistantes aux contraintes mécaniques et chimiques, elles sont également réparables le cas échéant. Autre incidence : la répartition du poids entre l’avant et l’arrière, proche des 50/50 (48/50). Côté pneumatiques, le R4050i peut être pourvu de pneus UltraFlex, comme les 480/80R46 SprayBib ou 520/85R42 CerexBib.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier