6 % de part de marché pour le monograine rapide Tempo

Raphaël Lecocq

Väderstad réussit son entrée sur le marché du semoir monograine
Väderstad

C’est ce que fait savoir Väderstad qui cite une étude de l’association des constructeurs allemands Vdma pour le marché de l’Europe. Premiers clients : les agriculteurs français, hongrois et allemands.

C’est à l’Agritechnica 2011 que Väderstad avait présenté le premier semoir monograine de son histoire. Le Tempo repose sur une distribution par surpression à entraînement électrique autorisant une vitesse de travail pouvant atteindre 15 km/h. Du côté des organes de mise en terre, les éléments semeurs sont dotés d’une capacité importante de terrage 325 kg pour s’affranchir des obstacles et vibrations et garantir une profondeur de semis constante grâce à des roues de jauge et des roues de rappui. Autant d’arguments qui semblent avoir convaincu les maïsiculteurs européens.

Tempo T, F et R

La gamme Tempo se compose de deux modèles traînés en 6 ou 8 rangs (Tempo F) et de deux modèles portés (Tempo T) en 6 rangs (avec écartement entre rangs de 60 cm, 65 cm, 70 cm, 75 cm, 76.2 cm et 80 cm) et 7 rangs (écartements de 50 cm, 55 cm et 60 cm). Dans leur version Combi, les Tempo T intègrent une double trémie de 2 X 300 l dédiée à l’engrais, une capacité pouvant être portée à 1300 l. L'engrais est transporté par un flux d'air aux coutres fertiliseurs placés 5 cm à côté des éléments semeurs. Väderstad développe par ailleurs avec les Tempo R une gamme de semoirs à châssis fixe, des semoirs portés au travail livrés avec un chariot  le cas échéant. Les Tempo R sont proposés en 3 m,  3,6 m,  4.5 m,  6 m et 9.3 m. L'écartement entre rangs peut varier de 45 cm à 100 cm et le nombre de rangs de 4 à 12.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier