Agco en passe d’acquérir Precision Planting

Raphaël Lecocq

Precision Planting au Sima 2017

Le groupe Agco (Fendt, Massey-Ferguson...) annonce le rachat de Precision Planting, un équipementier spécialisé dans le semis de précision, appartenant au groupe Monsanto via sa filiale The Climate Corporation.

Agco en passe d’acquérir Precision Planting

Le rachat sera effectif sous réserve de l’accord des autorités anti-trust américaines. La précision est importante car ces mêmes autorités ont cassé, au printemps dernier, le projet de rachat de Precision Planting par John Deere, pour cause de position dominante sur le marché nord-américain. Agco escompte bien échapper à cette sentence, même si le groupe est lui-même détenteur d’une marque de semoirs de précision, avec White Planters, d’origine canadienne, acquise en 1996. Créée à l’origine par un agriculteur, Precision Planting ne fabrique pas de semoirs mais uniquement des accessoires, mécaniques, électriques et électroniques, se greffant sur des semoirs de précision de toutes marques... dont les White Planters.

Agco en passe d’acquérir Precision Planting

Solutions uniques et universelles

Ces accessoires permettent de renforcer la précision et/ou la productivité de semis ou d’apporter de nouvelles fonctionnalités. Precision Planting propose avec le SpeedTube un système d’accompagnement de la graine par courroie-brosse au niveau de la descente, permettant de doubler la vitesse de semis, comparativement à des systèmes conventionnels. Autre solution : le contrôleur hydraulique de pression au sol rang par rang DeltaForce, système permettant à l’élément semeur, à raison de 5 ajustements par seconde, de positionner la graine à une profondeur constante, déjouant les passages de roue sinon les variabilités intra-parcellaires de structure. Le vDrive est une autre solution promue par Precision Planting. Il permet de transformer un semoir à distribution mécanique en un appareil à distribution électrique. Le vSet Select permet quant à lui d’implanter deux variétés distinctes au sein d’une même parcelle, pour une meilleure adéquation entre les caractéristiques de l’hybride et du sol.

Commentaires 1

norman3294

la loi anti-trust américaine c'est tout bénéfice pour Agco et Claas qui s'implantent sérieusement en Amérique du Nord et doit rendre furax le géant vert cent pour cent américain , CNH étant quand à lui possédé par Fiat Group !

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier