Agrisem présente ses nouveaux déchaumeurs à dents Vibromulch

Raphaël Lecocq

Le Vibromulch en version portée et équipé de l’ameublisseur à disques Combimulch
Agrisem International

Les Vibromulch arborent 4 rangées de dents, 60 cm de dégagement sous châssis et un choix de 6 rouleaux de nivellement. Ils peuvent même semer des couverts en intégrant la dent semeuse Vibrosem.

Si les déchaumeurs à disques indépendants Disc-O-Mulch constituent la vitrine historique et technologique d’Agrisem International, le constructeur ne néglige pas pour autant l’autre grande famille d’outils de préparation de sol que sont les outils à dents. La nouvelle gamme Vibromulch en est la preuve. Elle compte trois appareils en châssis fixe de 3 m, 3,50 m et 4 m, disponibles classiquement en version portée arrière mais également en version frontale, et quatre autres références en châssis repliable développant 4 m, 5 m, 6 m et 7 m de largeur de travail.

Polyvalent à plusieurs titres

La structure à quatre rangées de dents et le large dégagement sous bâti (60 cm) repoussent les limites d’intervention du Vibromulch dans les résidus. Avec la possibilité de monter des socs droits ou pattes d’oie, la polyvalence s’opère également à l’arrière de l’appareil au niveau du rouleau de nivellement, proposé en six variantes distinctes (cage, spire…), et comprenant notamment le Combimulch à disques crénelés. Enfin, les Vibromulch offrent la possibilité d’intégrer la dent semeuse Vibrosem pour implanter simultanément des couverts végétaux, au moyen d’une trémie dédiée (DS 580, DSF 1600, DSF 2200).

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires