Agroéquipement : 2011, une année pas comme les autres pour Sulky-Burel

Raphaël Lecocq

Le constructeur de semoirs et de distributeurs d'engrais fête ses 75 ans, renouvelle son équipe dirigeante et s'installe dans sa nouvelle usine, toujours basée à Chateaubourg (35).

Située à quelques encablures de l'ancien site, la nouvelle usine se déploie sur un terrain de 7,5 ha dont 2 ha couverts. Elle abrite notamment une nouvelle zone de peinture ainsi qu'un centre de formation, d'exposition et de démonstration. Pour la Pme fondée en 1936 par Fabien Burel, l'investissement est historique et s'élève à 20 millions d'euros. Le projet lancé il y a deux ans par Jacques Burel, fils du fondateur et aux commandes de l'entreprise depuis 1967, sera inauguré par son fils Julien, qui vient d'être porté à la présidence, avec à ses côtés Gilbert Jouan, nommé directeur général. Au cours de l'exercice 2010-2011, Sulky-Burel a réalisé un chiffre d'affaires de 32 millions d'euros, contre 27 millions lors de l'exercice précédent. D'ici à 2015, l'entreprise souhaite porter à 50 % la part de son chiffre d'affaires à l'export contre 30 à 35 % actuellement. Sulky-Burel emploie 175 salariés.

Julien Burel (à gauche), président, et Gilbert Jouan, directeur général, devant la nouvelle usine (Doc Sulky-Burel)

Julien Burel (à gauche), président, et Gilbert Jouan, directeur général, devant la nouvelle usine (Doc Sulky-Burel)

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires