Agroéquipement : Un indice européen de satisfaction des concessionnaires

Raphaël Lecocq

Depuis huit ans, les concessionnaires français notent les tractoristes sur 53 critères. A partir de 2011, sept pays européens vont reprendre à leur compte cette enquête initiée par le Sedima.

L'Indice de satisfaction des concessionnaires (Isc), instauré par le Syndicat national des entreprises de service et de distribution du machinisme agricole (Sedima) fait des émules. Les distributeurs de matériels agricoles d'Allemagne, de Belgique, du Danemark, d'Italie, des Pays-Bas du Royaume-Uni et de la Suisse vont désormais l'appliquer, selon les mêmes modalités que leurs homologues français. Une « exportation » qui prouve, si besoin en était, le bien-fondé de l'outil. Désormais appliqué à huit pays européens, cette enquête réalisée annuellement va permettre aux concessionnaires de faire remonter des informations auprès des centres de décisions européens des constructeurs et de comparer les appréciations d'un pays à l'autre, pour un même constructeur.

Fendt leader, Case IH challenger

Les 53 questions sur lesquelles s'expriment les concessionnaires balaient des registres aussi divers que la lisibilité de la stratégie, la possibilité de négocier les objectifs, les délais de paiement, les budgets de publicité, la contribution à la profitabilité, la disponibilité des tracteurs, le remboursement de la garantie, la volonté de s'améliorer etc. L'objectif n'est pas tant de décerner des lauriers – et des piques – aux constructeurs que de faire progresser la qualité des relations entre les deux parties, dans un intérêt commun. Les forces et faiblesses constatées ne traduisent en aucun cas la valeur d'une marque ou d'un réseau auprès des clients finaux et sont le reflet de la situation au seul moment de l'enquête. Résultats 2011 : Fendt conserve la tête du classement devant Case IH qui progresse de deux places. Suivent Valtra, Massey Ferguson, John Deere, Claas, New Holland, Deutz-Fahr, Same et Mc Cormick.

Case IH passe de la quatrième à la deuxième place dans le classement 2011 (Doc Case IH)

Case IH passe de la quatrième à la deuxième place dans le classement 2011 (Doc Case IH)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier