Amazone renouvelle son semoir monograine conventionnel

Raphaël Lecocq

La séparation mécanique des graines par dépression est indépendante de la vitesse et de la forme des graines
Amazone

Le constructeur a présenté au Sima 2015 la troisième génération de l’ED. Cinq références sont disponibles en 3 m, 4,5 m et 6 m.

Si le monograine rapide EDX focalise l’attention depuis sa présentation en 2010, Amazone n’abandonne pas pour autant le concept conventionnel, représenté par l’ED. La nouvelle génération conserve le principe de la séparation de graine par dépression mais adopte l’hydraulique pour l’entraînement sur la version ED Super (mécanique sur ED Special). Le dosage d’engrais est quant à lui entraîné électriquement. Conséquences : les volumes de semences et d’engrais peuvent facilement être modifiés depuis le terminal, avec coupure automatique de tronçons GPS-Switch et commande de rang individuel.

L’ED peut être équipé d’un ou deux épandeurs de microgranulés. Une vis assure le emplissage de la trémie à engrais.

Fixe et repliable

Les trémies de semences ont une capacité de 60 l tandis que la trémie à engrais compte 900 l ou 1100 l et jusqu’à 2000 l avec une trémie frontale. Une vis assure le remplissage de la trémie d’engrais. L’ED peut recevoir un ou deux épandeurs de microgranulés Micro Plus ainsi que des phares à Led en option. Les monograine ED sont proposés en 3 m et 4,5 m (châssis rigide et inter-rang de 45-80 cm) et 4,5 m et 6 m (châssis repliable).

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires