BF Bulles agréé pour traiter les effluents phytos en céréales

Raphaël Lecocq

BF Bulles est mobile et peut traiter entre 9 m3 et 15 m3 par jour selon la configuration
Axe Environnement

Le procédé développé par Axe Environnement était déjà agréé en viticulture et arboriculture. Il repose sur un traitement par coagulation-floculation puis ultrafiltration sur charbon actif.

Keyfield, un cahier de culture automatique

Axe Environnement

Développé avec le partenaire Nexxtep Technologies, une start-up  spécialisée dans le tracking GPS, Keyfield se compose. d’un kit de boîtiers numériques, associés à des puces RFID (Identification par Radio-Fréquence), Après étiquetage préalable des bidons de produits phytosanitaires avec les puces RFID, les boîtiers suivent et enregistrent le mouvement des produits sur l’exploitation, offrant ainsi la traçabilité des bidons de leur entrée sur l’exploitation jusqu’au départ des sacs de bidons vides. Keyfield assure l’enregistrement des produits phytosanitaires, leur dosage et leur répartition sur les parcelles. Le tout est transmis automatiquement à un logiciel de traçabilité parcellaire.

Le traitement des effluents phytosanitaires est une des spécialités d’Axe-Environnement, avec les aires de lavage et de remplissage des pulvérisateurs et plus récemment des objets connectés, avec notamment Keyfield, un cahier de culture automatique détectant les flux des produits phytosanitaires au sein de l’exploitation (voir encadré) En matière de traitement des effluents phytosanitaires, obligatoire dès lors que le processus de rinçage n’est pas entrepris à la parcelle, la Pme champenoise disposait jusqu’à présent de deux gammes de soluitons : Phytobac et Osmofilm. Phytobac repose sur un procédé biologique, ne produisant aucun déchet ultime, doté d’une capacité de 700 l/m2. Osmofilm est un système de filtration par osmose inverse emprisonnant les matières actives dans des saches collectées par Adivalor. 

Osmofilm repose sur une conception modulaire permettant de s’adapter aux volumes d’effluents à traiter

Unité mobile pour 9 à 15 m3/jour

Le procédé BF Bulles (agrément 15 001) repose quant à lui sur un traitement par coagulation-floculation précédant une ultrafiltration sur charbon actif. Les boues de coagulation ainsi que les filtres et cartouches de charbon actif saturés doivent être éliminés dans un centre agréé. La procédé a l’avantage d’offrir un débit de traitement important, compris entre 9 m3 et 15 m3 par jour selon la configuration. Le système est également déplaçable. Agréé jusqu’à présent en viticulture et arboriculture, BF Bulles vient de recevoir son agrément pour pouvoir traiter les effluents issus des applications en céréales, y compris ceux générés par les traitements de semences.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires