Bluegrass, le quadricoptère au catalogue de Parrot

Raphaël Lecocq

Bluegrass, le quadricoptère au catalogue de Parrot
Parrot

Le constructeur complète son offre avec un quadricoptère apte à réaliser des vols stationnaires et à basse altitude, ciblant respectivement l’observation et les cultures fruitières, sans renoncer à la cartographie spectrale grâce au capteur Sequoia.

En juin dernier, Parrot lançait le pack Disco-Pro Ag, constitué de l’aile volante Disco Pro (30 minutes d’autonomie, 80 ha, 120 m d’altitude), de la télécommande longue portée Skycontroller 2 (2 km de portée, de l’application de vol autonome Pix4Dcapture, du capteur multispectral Sequoia incluant un an d’abonnement plateforme de cartographie Airinov First+, le tout pour le tout pour un prix conseillé de 5399 €. Le dernier-né, le Bluegrass, n’est pas une aile volante mais un quadricopère, ce qui l’autorise à réaliser des vols stationnaires, pour des vols d’observations divers (troupeau, zone spécifique d’une parcelle ou de l’exploitation), au moyen d’une caméra frontale full HD.

30 ha, 70 m, 25 minutes

Comparativement à l’aile volante Disco Pro, le drone Bluegrass est apte à voler à plus basse attitude, ce qui lui ouvre des perspectives en arboriculture, selon le constructeur. Le Bluegrass est apte à survoler 30 ha de cultures à 70 m d’altitude durant les 25 minutes d’autonomie de sa batterie. Outre le quadricoptère, le pack Bluegrass comprend le capteur multispectral Sequoia, la télécommande longue portée Skycontroller 2, l’application de vol autonome Pix4Dcapture et an d’abonnement plateforme de cartographie Airinov First+, trois batteries et deux chargeurs, le tout pour le tout pour un prix conseillé de 5000 €.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires