Carré renforce son offre de fertilisation associée au travail du sol

Raphaël Lecocq

La trémie Octopus  peut être associée avec à bineuse, un strip-till ou tout autre outil impliquant l’apport d’engrais
Carré

Le constructeur propose avec Octopus une trémie frontale pouvant être associée à une bineuse ou un strip-till. En acier inox et assortie d’une console en cabine, elle est proposée en 1400 l et en 1800 l.

Spécialiste du travail du sol (décompacteurs, ameublisseurs, déchaumeurs. vibroculteurs, bineuses, strip-till), Carré n’est pas totalement novice en matière de fertilisation associée à des façons aratoires. Il propose avec Fertiloc une interface pour semoir ou bineuse (900 l, 1100 l et 1300 l) et avec Fertimax un enfouisseur d’engrais solides pouvant fertiliser jusqu’à 9 inter-rangs. Le constructeur complète son offre avec une trémie frontale en inox et proposée en deux capacités (1400 l et 1800 l), avec agitateur rotatif, bâche à ouverture rapide, trappe guillotine de vidange intégrale.

Carré renforce son offre de fertilisation associée au travail du sol

Console dédiée

Le transfert de l’engrais vers la tête de répartition surplombant une bineuse (6, 8 ou 12 rangs) ou un strip-till (4,6, 8 et 12 rangs) est assurée par une turbine hydraulique. Entraîné électriquement, le doseur en inox et sa trappe basculante permettent de réaliser un essai de débit simplifié mettant en œuvre un peson électronique (40 kg) avec sac de pesée, le tout en lien avec la console en cabine.  Un radar mesurant la vitesse assure la régulation du débit, qui peut atteindre 450 kg/ha à 10 km/h. En cabine, la console dédiée assure le contrôle du doseur, de la vitesse d’avancement, du régime de la turbine. Elle est dotée d’une alarme de fin de trémie et d’une fonction pré-start pour gérer les démarrages.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires