Chevance renoue avec les épandeurs

Raphaël Lecocq

Le Sniper dans sa version mono essieu développant 15 m3 de capacité et 11 t de charge utile
Chevance

Le constructeur de matériels de transport propose avec la gamme Sniper deux appareils de 15 m3 et 20 m3. Les épandeurs empruntent les technologies développée par Buchet, ce qui leur ouvre à la voie à la certification Eco-épandage.

Bennes agraires, bennes pour travaux publics, plateaux à fourrages, porte-engins, bétaillères et désormais épandeurs à fumier : Chevance élargit son offre de matériels roulants pour satisfaire toujours mieux ses distributeurs. Le constructeur n’est pas totalement novice en matière d’épandeurs puisqu’il proposait, par le passé, des matériels à hérissons horizontaux. Les Sniper adoptent deux hérissons verticaux correspondant aux exigences actuelles en terme de dose et de répartition. Fruits d’une collaboration industrielle avec Buchet, les Sniper arborent un tablier accompagnateur fixé au fond mouvant et une porte anti-éboulement, deux éléments qui sont pour beaucoup dans l’obtention de la certification Eco-épandage par Buchet. Chevance a prévu de soumettre ses Sniper aux tests officiels afin d’obtenir lui aussi la certification.

Quatre brevets

Laprécision d’épandage des Sniper s’explique autant par la prise en compte du chargement réel par pesée que par le dosage régulé par le système de débit proportionnel à l’avancement, qui gère électroniquement la vitesse du tablier, quelque soit le rythme du tracteur ou le patinage lié à la traction, en zone vallonnée par exemple. Les Sniper mettent en œuvre plusieurs brevets. Le premier concerne les marteaux mobiles sur les hérissons verticaux de grand de diamètre équipés de couteaux au carbure. Avec un fumier pailleux, les marteaux s’escamotent mais restent en place avec le compost et les produits décomposés afin d’améliorer la qualité d’épandage. Le deuxième brevet porte sur le système de pesée embarquée. Le troisième a trait au boîtier électronique de commande en cabine automatisant certaines séquences à l’utilisation. Le quatrième concerne le modèle 20 - 15 (20 m3 – 15 t de charge utile) à double essieu auquel est greffé d’origine un dispositif permettant à l’opérateur de délester automatiquement le train avant ou le train arrière du Sniper. Le système améliore le report de charge au travail et réduit le ripage des roues arrière lors des manœuvres.

Deux modèles

Les Sniper sont proposés en deux versions : mono essieu 15-11 (15 m3 pour 11 t de charge utile) et double essieu 20-15 (20 m3 pour 15 t de charge utile). Le recours a des aciers suédois certifiés HLE a permis de maximiser la charge utile. Parmi les pièces galvanisées figurent la grille anti-projections à l’avant, la tablier accompagnateur, la porte, les volets, le cadre des hérissons. Les pièces peintes reçoivent quatre couches de peinture : deux couches d’apprêt époxy bi-composants étuvées, puis deux couches de laques polyuréthane bi-composants étuvées. Le réservoir hydraulique est accouplé à une pompe avec boîtier multiplicateur, évitant ainsi le mélange des huiles en cas d’utilisation collective. Le Sniper peut recevoir un volet de bordure escamotable.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier