Chronique BTS : Quel équipement pneumatique choisir ?

BTS Génie Des Equipements Agricoles du LYCEE de SOMME-SUIPPE

Sachant que la pression au sol dépend essentiellement de la pression d'air dans le pneu, il faut donc choisir un pneumatique capable de supporter une lourde charge sous un fort couple et à faible pression. On considère que le risque de tassement est quasiment nul lorsque la pression d'air ne dépasse pas un bar. Pour rester en dessous de ce seuil, il faut que le volume d'air total de l'équipement pneumatique augmente en fonction de la charge. Concrètement, il y a deux solutions qui peuvent être combinées :
- augmenter le volume d'air par pneu, qui dépend de trois facteurs : largeur, diamètre intérieur de la jante, diamètre extérieur du pneu
- augmenter le nombre de roues : jumelage des roues arrière et/ou des roues avant.
Dans le 1er cas, on utilise des pneus larges voire extra-larges, dits « basse-pression », ce qui peut poser des problèmes d'encombrement et parfois d'adhérence (ex : terrain déchaumé humide).
Dans le 2ème cas, le jumelage est une solution intéressante car plus polyvalente que le pneu large, mais qui impose des contraintes : choix du mode de fixation, utilisation de pneus, de structure, de dimensions et d'usure identiques, ajustement des pressions et respect des règles de sécurité (montage, démontage et déplacement routier).

Lorsque toutes les conditions sont réunies : équipement pneumatique, pression, lestage, il faut respecter certaines règles d'attelage, comme nous le verrons dans la prochaine chronique.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier