Citation pour Geringhoff et son cueilleur à maïs Independance

Raphaël Lecocq

Le cueilleur Independance de Geringhoff, aussi souple d’emploi qu’une barre de coupe pour céréales
Geringhoff

Telle une barre de coupe pour céréales, le cueilleur s’affranchit totalement des lignes de semis du maïs. Citation au Sima.

10 ans : c’est le temps qu’il aura fallu à Geringhoff pour concevoir son cueilleur Independance. Le cueilleur à maïs est pourtant, avec le cueilleur à tournesol et les tables de coupe pour céréales, la grande spécialité de cette entreprise créée il y a plus de 130 ans. Le défi technique était donc particulièrement ardu. Le cueilleur Independance repose notamment sur l’adoption de deux systèmes de rabatteurs, inférieure et supérieurs, créant une rupture totale avec les cueilleurs traditionnels. Cette conception permet de récolter un champ de maïs dans n’importe quel sens, indépendamment des lignes de semis (écartement variables, semis à la volée). Elle permet aussi de traiter plus facilement les récoltes versées.

Semis en double rang et en quinconce

La mise au point d’un tel cueilleur pourrait accélérer les expériences visant à remettre en cause les écartements standards de semis de maïs, au profit du double-rang (twin-row) ou du semis en quinconce. Depuis une vingtaine d’années Monosem développe aux Etats-Unis un système de semis à grand écartement de 75 cm, certes conventionnel, mais avec une distribution des graines en quinconce et sur deux lignes rapprochées de 20 cm. Baptisé Twin-Row Sync-Row, ce système développé au départ pour l’arachide s’est révélé probant avec le maïs et le sorgho, offrant des gains de rendements de 8 à 16 % supérieurs à ceux obtenus en mono-rang traditionnel, compensant largement l’augmentation de densité induite. Le constructeur attribue l’augmentation de rendement à une conjonction de plusieurs facteurs : développement racinaire amélioré, activité photosynthétique accrue, réduction de la concurrence des adventices par une couverture du sol accélérée, laquelle préservant en prime l’humidité. Si la récolte de ces semis en quinconce est possible avec un cueilleur classique, l’Independance de Geringhoff ouvre la voie à d’autres combinaisons.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires