Claas apporte plusieurs évolutions aux moissonneuses-batteuses Lexion 700

Raphaël Lecocq

La Lexion 760 est la seule machine de la série à recevoir un moteur Perkins
Claas

Elles concernent le moteur, la compensation de pente, le broyeur-éparpilleur, la trémie ou encore les coupes et chariots de transport. Les Lexion 700 comptent 5 modèles d’une puissance comprise entre 408 ch et 626 ch.

Des coupes Vario pour toutes les gammes

Les coupes type Vario ou Maxflex sont désormais disponibles en moins de 6 m
Claas

Grâce au tablier de coupe réglable en continu entre -10 cm et + 60 cm et aux extensions colza, les barres de coupe Vario permettent de passer des céréales au colza en quelques minutes. Après les Vario 930 / 770, Claas propose les Vario 680, 620, 560 et 500 adaptées aux Lexion 600, Tucano 500, 400, 300 et aux Avero 240 et 160. Le constructeurs enrichit par ailleurs sa gamme de coupes standards Cerio à réglage manuel de tablier (5 positions de –10 cm à + 10 cm) avec les 680, 620 et 560 servant toutes les machines de la marque. Les coupes Maxflex à guidage flexible de la scie couvrent une largeur de travail comprise entre 5,60 m et 12 m grâce à 4 références supplémentaires. Pour ses barres de coupe d'une largeur de travail de 10,50 m et 12,30 m, Claas commercialise désormais un chariot de transport deux essieux à quatre roues directrices et suspension pendulaire avant (versions 25 km/h ou 40 km/, freinées ou non freinées).

 

Avec leur moteur Mercedes-Benz (sur les 740,750, 770 et 780) et Perkins (760), les Lexion 700 sont désormais conformes à la norme Tier 4 Final (SCR et EGR), tout en gagnant légèrement en puissance comparativement, aux anciens modèles à moteur Caterpillar. Le constructeur a profité du changement de motorisation pour apporter plusieurs modifications à ses machines à technologie hybride (batteur transversal APS de 1700 mm ou 1420 mm) et double rotor séparateur Roto Plus (4200 mm de longueur pour 445 mm de diamètre), les plus puissantes de sa gamme aux côtés des conventionnelles Lexion 600, Tucano et Avero. Les rotors séparateurs des nouvelles Lexion 700 héritent d’une troisième paire de volets, renforçant le système de compensation de pente à double régulation (volets et ventilation), et rebaptisé 4D pour l’occasion. A l’arrière des nouvelles Lexion 700, Claas a revu le broyeur-éparpilleur de pailles et menues pailles, dont l’architecture (diamètre du rotor, lame transversale, couteaux) et la cinématique  (accélération de la matière broyée) améliorent l’efficacité. L’ergonomie est n’est oubliée avec la possibilité, en cours de travail et depuis le terminal Cebis, d’ajuster l’ensemble fond de friction / couteaux et de commuter les modes andainage / épandage.

Contrôle automatique du flux de récolte

Les nouvelles Lexion 700 reprennent à leur compte deux automatismes phare que sont le Cemos Automatic (ajustement automatique du régime des rotors, de la position des volets, du régime du ventilateur et de l’ouverture des grilles en fonction de quatre stratégies d’optimisation) et le Cruise Pilot (régulation automatique de la vitesse d’avancement en fonction du volume de récolte dans le convoyeur et du niveau de pertes). Claas complète ce double dispositif avec un système de contrôle automatique du flux de récolte, qui surveille et compare les régimes du moteur, du batteur APS et des rotors Roto Plus. En cas de situation critique, le convoyeur, l'outil frontal et la vidange de la trémie sont automatiquement stoppés net pour éviter tout dommage important. A noter que Cemos Automatic est désormais adapté au maïs et au soja, après avoir été développé sur blé, orge et colza.

Deux trémies au choix sur les 770 et 780 Terra Trac

Si les nouvelles Lexion 700 comptent 5 modèles correspondant à 5 motorisations différentes, elles offrent de nombreuses variantes, à commencer par des versions à chenilles disponibles sur 4 des 5 modèles (740 exclue), avec un choix de 3 largeurs (635, 735 et 890 mm). Les 770 Terra Trac et 780 terra Trac peuvent recevoir en option une trémie de 13500 l contre 12800 l en standard, avec une débit de 130 l/s garantissant la vidange en moins de deux minutes. Les 750 et 760 sont quant à elles disponibles en version Montana capables de compenser des dévers jusqu’à 17 %. Tous les modèles bénéficient système de refroidissement Dynamic Cooling, un système de flux d’air garantissant  l’apport permanent en air frais tout en limitant l’infiltration des poussières, assorti d’un gestion électronique permettant d’adapter la puissance de refroidissement aux conditions réelles de récolte.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires