Claas renforce sa présence en Chine

Raphaël Lecocq

Les représentant de Claas et du constructeur chinois Jinyee
Claas

L’acquisition d’une entreprise spécialisée dans la récolte des céréales fait suite à la création, en 2012, d’une filiale chargée d’assurer la distribution de ses produits.

La présence de Claas en Chine remonte plus précisément à 2004. A cette date,  le constructeur s’investit dans une ferme témoin située à Ganhe, aux côtés de partenaires chinois et allemands, dont la Dlg, la Société des agriculteurs allemands et le ministère fédéral de l’Alimentation, de l’agriculture et de la protection des consommateurs. Une tête de pont pour faire valoir le « made in Germany ».  En 2012, Claas affichait plus ouvertement sa présence en inaugurant à Pékin la création de Claas agricultural machinery trading une filiale de distribution, chargée d’assurer la promotion et la commercialisation des technologies Claas.

Machines de récolte

En annonçant l’acquisition d’un constructeur, Claas emprunte une nouvelle voie pour développer son ancrage en Chine. Jinyee fabrique des matériels destinés majoritairement à la récolte du maïs et du blé. Le constructeur dispose de deux usines situées dans les grandes régions agricoles du centre et du nord-est de la Chine où il bénéficie d’un vaste de réseau de distribution et de service après vente. Fondée en 1958, Jinyee a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros. « En prenant le contrôle de Jinyee, nous entendons générer des capacités de production locales pour construire des machines destinées au marché chinois, a déclaré Theo Freye, porte-parole de la direction de Claas. Par le biais de cette extension de notre offre produits, nous comptons également dynamiser notre croissance sur d'autres marchés et d'autres sites Claas ». L’exécution du contrat reste soumise aux différentes autorisations d’usage.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires