Comment prévenir les risques d’incendie de machines ?

Raphaël Lecocq

La présence d’un extincteur sur  les machines agricoles est régie par différents texte de loi

En période estivale, près d’un départ de feu sur deux met en cause une machine agricole ou forestière. Conseils de prudence.

Extincteur embarqué : Code travail et arrêtés préfectoraux

Le Code de la route impose la mise en place d’extincteurs dans les véhicules de transport de marchandises ou de transport en commun de personnes mais les engins agricoles ne sont pas concernés par le Code de la route. Concernant la mise en place d’extincteurs sur nos engins agricoles, il faut s’appuyer sur les textes du Code du travail et les arrêtés préfectoraux en vigueur dans les départements, qui peuvent en imposer la présence sur les matériels concernés par la moisson.

- R 233-30 du code du travail :les équipements de travail mettant en oeuvre des produits ou des matériaux dégageant des gaz, vapeurs, poussières ou autres déchets inflammables, doivent être munis de dispositifs protecteurs permettant notamment d'éviter qu'une élévation de température d'un élément ou des étincelles d'origine électrique ou mécanique puissent entraîner un incendie ou une explosion.

- R 233-41 du code du travail :les équipements de travail mobiles automoteurs qui, par eux mêmes ou du fait de leurs remorques ou de leur chargement, présentent des risques d'incendie doivent être munis de dispositifs de lutte contre l'incendie, sauf si le lieu d'utilisation en est équipé à des endroits suffisamment rapprochés.

Planifier son travail différemment

Aménager si possible ses horaires en évitant les périodes les plus chaudes et à risque élevé. Arrêter de travailler si possible durant les périodes à haut risque. Arrêter les machines durant les périodes les plus chaudes. Détourer la bordure des champs avant la récolte de la paille.

Anticiper et vérifier

Avoir à proximité des chantiers une réserve d’eau (citerne, camion-citerne). Ne jamais être seul sur un chantier. Disposer d’un téléphone portable. Vérifier la conformité réglementaire des machines.

Entretenir et nettoyer son matériel

Supprimer les accumulations de débris végétaux par soufflage régulier à l’air comprimé. Repérer et réparer les fuites d’huile et de carburant.

Équiper ses engins de deux extincteurs (à poudre de 6 kg pour les machines, à eau pulvérisée pour les végétaux. Disposer un pare-étincelle sur les pots d’échappement.

Donner l’alerte au 18 ou au 112

Le message d’alerte doit préciser le lieu exact du sinistre (commune, lieu-dit), décrire l’itinéraire d’accès au chantier. Il faut indiquer la nature et l’importance du feu ainsi que le type de végétation directement menacé (champ, forêt…). Il faut préciser les menaces concernant les biens et les personnes. Il faut enfin donner son numéro de téléphone.

Commentaires 1

Averonet

il serait intéressant de connaitre l'impact des dispositifs de dépollution sur la surchauffe des échappements. Y a t il un système à privilégier sur une moissonneuse notamment.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier