Conseillers agroéquipement : La biennale 2010 consacre l'interaction entre la recherche et le développement

Raphaël Lecocq

La biennale 2010 des conseillers machinisme a mis en lumière leur implication dans les programmes d'essai des différents organismes de recherche. Pour le plus grand bénéfice des utilisateurs finaux.

D'un côté, Arvalis – Institut du végétal, le Cemagref, ou encore l'Inra et le Cetiom, autant d'organismes dont les prérogatives dépassent le seul machinisme. De l'autre, les conseillers machinisme en prise directe avec le terrain et sur l'ensemble du territoire, via les Chambres d'agriculture, les Fdcuma ou encore les Fdgeda. Entre la théorie et pratique, on a coutume de parler de fossé. Dans le secteur du machinisme agricole, les acteurs concernés s'emploient à le combler et le compte-rendu de Biennale 2010 des conseillers machinisme en atteste. Qu'il s'agisse de la recherche de techniques alternatives visant à réduire l'usage des herbicides (Arvalis, Cetiom), de l'adéquation entre les volumes de pulvérisation et les volumes de végétation en viticulture (Cemagref), des performances des mélangeuses distributrices (Inra) ou encore de l'optimisation des distributeurs centrifuges d'engrais (Cemagref), chercheurs et conseillers travaillent de concert pour mettre au point des solutions répondant aux besoins des agriculteurs, des solutions applicables par les agriculteurs.

Haro sur les charges

Au cours des cinq journées de formation de cette biennale 2010, les 62 conseillers présents ont fait de le plein de synthèses dans différents domaines. La réduction des charges de mécanisation, ou plus l'exactement l'optimisation des moyens à disposition, y figurait en bonne place, eu égard aux échéances à venir (Pac, quotas laitiers…). Les économies d'énergies, le potentialités des liaisons tracteurs-outils par bus Can ou encore les normes de filtration des cabines étaient aussi au programme. La prochaine biennale des conseillers machinisme aura lieu en Normandie à l'automne 2012. Il reste deux ans pour en établir le programme. Une piste ? Après avoir réussi l'interaction recherche – développement, la féminisation de la filière machinisme est-elle un tout autre défi ?

62 conseillers en machinisme étaient réunis cinq jours durant à Mimizan (40), sous l'égide du Bureau de Coordination du machinisme agricole (Doc Biennale 2010 des conseillers machinisme)

62 conseillers en machinisme étaient réunis cinq jours durant à Mimizan (40), sous l'égide du Bureau de Coordination du machinisme agricole (Doc Biennale 2010 des conseillers machinisme)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier