Consommation de carburant : Des économies avec le semis simplifié et le séchoir solaire

Costie Pruilh

Pour implanter un hectare de maïs, on consomme environ 60 litres de fuel par hectare avec un
schéma classique (un déchaumage, un ameublissement superficiel, un labour, un semis
combiné), et 34,5 litres par hectare en semis simplifié (deux déchaumages suivis d'un
ameublisseur et d'un semis combiné). Mais cet itinéraire simplifié convient plutôt à des terres
faciles, présentant une bonne structure.

Des terres faciles

Pour récolter un hectare de foin, on économise du carburant avec un système séchoir
solaire, stockage en vrac et autochargeuse, à condition toutefois que le chantier ne soit pas
trop éloigné. Dans le suivi, celui-ci se trouve à 2,5 km. Par rapport à un chantier classique
(fauchage, fanage en cinq passages, andainage, pressage, transport et manutention des
balles), le chantier avec autochargeuse se passe de pressage et de manutention et le
fanage ne nécessite que trois passages. Il permet de passer d'une consommation de 33,7
litres par hectare à 26,1 litres par hectare. Et de 8,4 litres par tonne de matière sèche à 6,5
litres par tonne de matière sèche.

Source Réussir Lait Elevage Juin 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires