Contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs : Une opération commerciale chez Evrard

Raphël Lecocq

Le fabricant propose une remise de prix de 50 % sur l'option «circulation par retour», valable sur les gammes Meteor et Alpha. Une initiative qui coïncide avec l'instauration du contrôle obligatoire des pulvérisateurs.

Baptisée « campagne Eco-souffle 2009 », l'opération s'applique pour la commande, avant le 20 février 2009, d'un pulvérisateur neuf de la gamme Meteor (traîné) ou Alpha (automoteur). Au cas où cette option serait proposée de série sur l'équipement choisi, Evard effectuera une remise équivalente à 50 % du prix tarif de l'option circulation par retour.

La circulation par retour, dite aussi circulation continue, offre une plus grande réactivité à l'ouverture et à la fermeture de la pulvérisation, au moyen d'antigouttes à ouverture pneumatique. La circulation par retour limite en outre les risques de sédimentation de la bouillie dans la tuyauterie lorsque la pulvérisation est coupée (bout de champ). Elle s'oppose à la circulation discontinue où toute coupure de la pulvérisation entraîne l'immobilisation du liquide dans la tuyauterie et à la circulation semi-continue où la bouillie circule en continue dans les rampes uniquement pendant les phases de pulvérisation. La circulation continue est particulièrement recommandée dans le cadre des applications à bas volume.

Tout compté, c'est un dispositif essentiel à la mise en oeuvre des bonnes pratiques de pulvérisation. Cette opération n'est pas étrangère à l'entrée en vigueur, depuis le 1er janvier, du contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs. Rappelons que les premiers appelés (les exploitants dont les 8ème et 9ème chiffres du Siren sont compris en 00 et 19) ont jusqu'au 31 mars 2010 pour se présenter auprès d'un organisme d'inspection agréé.

L'achat d'un pulvérisateur neuf repousse de 5 ans la première visite. Gageons que l'initiative prise par Evrard donnera des idées à d'autres fabricants.

L'alimentation pneumatique des buses assure une coupure franche et nette de la pulvérisation (Doc Evrard).

L'alimentation pneumatique des buses assure une coupure franche et nette de la pulvérisation (Doc Evrard).

Publié par Raphël Lecocq

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier