Couverts végétaux : Grégoire-Besson greffe un semoir sur ses cover-crop

Raphaël Lecocq

Le constructeur propose un semoir pneumatique doté d'une trémie de 510 l capable de semer de nombreuses espèces à partir de 3 kg/ha. Une solution pour remplir l'obligation de piéger les nitrates dans les zones vulnérables.

Entré en vigueur le 1er juillet dernier, le 4ème programme d'action de la directive nitrates impose d'ici à 2012 la mise en place de couverts végétaux après récolte dans les zones vulnérables, sur les sols laissés nus en hiver. Des arrêtés préfectoraux tiendront compte des spécificités propres aux 74 départements concernés (dates limites de semis, dates limites et mode de destruction…). En ce qui concerne le semis, la solution peut passer par des semoirs sous barre de coupe, des semoirs centrifuges et des semoirs avec transport de graines, sans oublier le semoir traditionnel. Le rapport performance / coût pourrait faire le jeu des petits semoirs spécifiques à transport pneumatique des graines.

Ray-grass fermiers non ébarbés en tête

Gregoire-Besson propose un semoir pneumatique capable de se greffer au cover-crop. Les graines, diffusées à travers dix venturis, achèvent leur course sur des éclateurs espacés de 33 cm. situés à l'avant du rouleau cage. La dose de semis est réglée par une boite de vitesse offrant 180 combinaisons possibles entre 3 et 130 kg/ha, assortie d'un débit proportionnel à l'avancement hydraulique. Le semoir dispose de sa propre réserve d'huile. La trémie de 510 l (+ 200 l avec rehausse) offre une autonomie d'environ 5 ha en avoine, 10 ha en ray-grass et 30 ha en moutarde. Le semoir offre notamment la possibilité de semer du ray-grass fermier non ébarbé, ce qui correspond à une attente technico-économique des utilisateurs. Mais les mélanges sont évidemment possibles. Ce semoir est adapté aux cover-crop des gammes SXP, XRVP, Big Pro et DiscoPack.

Le semoir offre notamment la possibilité de semer du ray-grass fermier non ébarbé (Doc Grégoire-Besson)

Le semoir offre notamment la possibilité de semer du ray-grass fermier non ébarbé (Doc Grégoire-Besson)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier