Cruiser XL, le déchaumeur superficiel de Horsch

Raphaël Lecocq

Horsch propose avec le Cruiser XL un outil de travail superficiel
Horsch

Présenté à l’Agritechnica 2011, le Cruiser XL ménage 60 cm sous bâti et aligne quatre rangées de dents, générant un inter-rang de 15 cm. Il est proposé en trois largeurs : 4,80 m, 6,00 m et 7,35 m.

Dans sa gamme d’outils à dents, Horsch disposait jusqu’à présent de matériels à usage universel avec les Terrano et d’outils à usage intensif avec les Tiger. Depuis l’Agritechnica 2011, le constructeur a complété sa palette avec une nouvelle référence, le Cruiser XL, avec un positionnement axé sur le travail superficiel, limité à 15 cm maximum de profondeur. Horsch cible quatre utilisations possibles pour son nouvel outil : déchaumage superficiel après récolte, préparation du lit de semence, lutte contre les adventices et reprise des sols au printemps. La gamme Cruiser XL se compte actuellement trois références : deux versions portées de 4,80 m et 6 m et une semi-portée de 7,35 m. La réglage de la profondeur se réalise au moyen de cales sur les modèles portés et par commande hydraulique sur la version semi-portée.

15 cm d’inter-rang, 15 cm de profondeur

Le châssis du Cruiser supporte aligne quatre rangées de dents Flexgrip, dotées d’un effort à la pointe de 100 kg et d’une sécurité par ressort. Les dents sont espacées de 60 cm sur chaque rangée. La combinaison des quatre rangées et l’espacement entre dents confèrent ainsi au Cruiser un espace inter-rang de 15 cm. Les dents peuvent être équipés de socs étroits (5 cm) ou à ailerons (18 cm) . Les 60 cm de hauteur châssis laissent le champ libre au mélange de la terre et des résidus. Derrière le travail des dents, des lames sur les versions 5XL et 6XL et des disques sur la 8XL assurent le nivellement tandis que le rouleau arrière RollFlex (115 kg/m) et ses lames à ressort se chargent du réappui. Le montage d’un rouleau FarmFlex (150 kg/m) est possible sur le 8XL.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier